Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Vacances de Noël : stations de ski ouvertes mais remontées fermées

    Vacances de Noël : stations de ski ouvertes mais remontées fermées

    D’abord fermées pour Noël, les stations de sport d’hiver de Haute-Savoie seront finalement autorisées à ouvrir mais pas de ski au programme. Quelles conséquences ?




    Une décision pour le moins contradictoire

    L’allocution de Président de la République mardi 24 novembre avait indiqué que les stations de sport d’hiver seraient fermées pour les vacances de Noël. Alors que pendant plus d’une semaine, des échanges fructueux entre les représentants des stations et le Premier Ministre avaient fait croire à une possible ouverture.

    La conférence de presse hier du Premier Ministre a de nouveau changer la donne. Les stations seront autorisées à ouvrir pour les vacances de Noël, mais les remontées mécanique seront fermées, donc pas de ski au programme. Il appuie sa décision sur la situation épidémique et la situation des hôpitaux en région Auvergne-Rhône-Alpes qui n’est pas suffisamment bonne. Il sera donc possible de profiter uniquement de l’air pur de nos belles montagnes et des commerces des stations.

    La période des fêtes de Noël représente jusqu’à 20 % du chiffre d’affaires des professionnels de l’or blanc en Haute-Savoie. Sans ski, ni restaurants, ni bars, il est peu probable que ce compromis intéresse beaucoup la clientèle habituelle. Le gouvernement préfère donc miser sur les vacances de février qui représente la moitié de la saison. Il espère que la situation sanitaire permettra alors une ouverture totale. Mais beaucoup d’hébergements pourraient rester fermés tout l’hiver, faute d’avoir une clientèle assez nombreuse pour équilibrer les comptes.




    Pour skier à Noël, il faudra aller en Suisse !

    Dans la plupart des pays européens, les pistes de ski resteront vide comme en Allemagne et en France. L’Italie et l’Autriche devraient aussi fermer leurs pistes. Mais la Suisse a décidé de prendre le contre-pied et d’ouvrir ses remontées mécaniques et ses pistes pour Noël.

    La Suisse compte donc attirer les passionnés de ski alpin en assurant que les mesures de protection mises en place sont suffisantes. Le concept suisse impose le port du masque obligatoire sur les remontées mécaniques et dans les zones d’attente mais pas sur les pistes. Les stations voisines de la Haute-Savoie comme Verbier, Gstaad ou Saas-Fee pourront profiter de cette décision. Néanmoins, les réservations dans les hôtels helvétiques sont assez faibles, les touristes européens étant encore soumis à des restrictions de circulation entre les différents pays.

    Mise à jour du 30/11/2020 : Le gouvernement a précisé ce week-end que la pratique du ski de fond, des raquettes à neige et de la randonnée sera autorisée dans les stations de sport d’hiver. Seules remontées mécaniques seront fermées interdisant ainsi la pratique du ski de piste. C’est une très bonne nouvelle pour les saisonniers. Par exemple au Plateau des Glières, 50 emplois sont concernés.

    Mise à jour du 11/12/2020 : Le Conseil d’État valide la fermeture des remontées mécaniques. Elles resteront donc bien fermées pendant les vacances de Noël. Des collectivités territoriales avaient saisi cette juridiction en référé-liberté pour suspendre la décision du gouvernement.

    Mise à jour du 20/01/21 : L’apparition du variant anglais beaucoup plus contagieux et le nombre important de cas positifs au Covid-19 vont conduire le gouvernement à ne pas permettre l’ouverture des remontées mécaniques pour les vacances scolaires de février.

    Vous pouvez consulter notre guide des stations de ski sur la Haute-Savoie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Les entreprises de Haute-Savoie accélèrent leur transformation numérique

    La crise sanitaire impose aux entreprises de Haute-Savoie de repenser leur modèle de développement. Quelles sont les solutions pour accompagner la transition numérique ? L'indispensable...