Cette visite de la vieille ville est aisée puisque tous les monuments sont regroupés dans un même périmètre, il n’y pas de pente donc l’accès est facile pour les poussettes et les personnes à mobilité réduite.

La rue Sainte-Claire

Peu importe votre point d’entrée dans le vieil  Annecy, vous marcherez à travers de nombreuses ruelles, les bâtisses de couleurs jaunes, roses et vertes, créées au Moyen-Age se succèdent. La rue Saint-Claire principale artère, se distingue par ses arcades, qui proposent de nombreux restaurants ombragés. De nombreuses petites ruelle perpendiculaires vous permettront d’atteindre le Château d’Annecy.

Attention, pour rejoindre le Château depuis la Vieille ville, la pente est forte. Il est possible de se garer au Parking public du château, situé à 200 mètre de route plate.

Les portes Pérrière et Saint-Claire

Si vous allez au bout de la rue Saint-Claire, vous découvrirez d’abord la Porte Pérrière puis la Porte Saint-Claire, limite de la Vieille Ville. Ces portes sont les témoins de l’époque où ce passage fortifié permettait d’entrer dans la cité.

Les Vieilles Prisons

Le pont Perrière permet de faire une photo emblématique, celle des Vieilles Prisons appelées aussi Palais de l’île. Ce monument qui fut à tour de rôle une prison, une chancellerie et un palais de justice se visite comme musée.  Il est entouré par la rivière le Thiou, qui, en la longeant, vous amènera jusqu’au Jardin de l’Europe, parc boisé où vous pourrez admirer l’île des cygnes.

Vous pourrez alors traverser le Pont des Amours qui enjambe le canal du Vassé, pour rejoindre le Pâquier, parc verdoyant en face du lac.

Faux amis : Quelle différence entre le vieil Annecy et Annecy-le -Vieux ?

Beaucoup de nos visiteurs souhaitent découvrir la vieille ville d’Annecy et logiquement il suivent les panneaux indiquant Annecy-le-Vieux. Et bien non, quand on recherche le vieil Annecy, il faut suivre la Vieille Ville pour découvrir les rues piétonnes et ses canaux. Si vous suivez Annecy-le-vieux, vous arriverez à une commune  déléguée limitrophe de la ville centre.  Annecy-le-vieux tient son nom de l’époque gallo-romaine, où ce lieu ensoleillé servait à la viticulture.