Votre média indépendant !

Plus

    Le saviez-vous : 7 records du monde établis en Haute-Savoie ou par des Haut-Savoyards

    En Haute-Savoie de nombreux records, plus ou moins insolites, ont été établis. Nous vous proposons de les découvrir, et qui sait, peut-être vous inspireront-ils à tenter votre propre exploit et à inscrire votre nom dans les célèbres pages du Guinness World Records…

    Les records réalisés en Haute-Savoie

    1. Le diot le plus long de l’histoire

    En 2019, le personnel de la boucherie au Carrefour d’Annecy a relevé un défi hors norme : fabriquer le diot le plus long du monde ! Sous le regard attentif (et probablement ébahie) d’une huissière de justice, cette saucisse a atteint la longueur phénoménale de 2371,5 mètres, écrasant ainsi le précédent record de 1150 mètres établi la même année. Armée de beaucoup de viande, une brigade de 14 bouchers a élaboré ce mastodonte culinaire pendant 3 jours, veillant scrupuleusement au respect des règles d’hygiène et de la chaîne du froid. Cet exploit, loin d’être une simple opération de marketing, avait également un volet solidaire : chaque kilo vendu à 7,5 € voyait 2 € reversés à l’association “Handisport Annécien”.

    Aujourd’hui, ce diot reste le plus long jamais réalisé !

    2. La plus haute tour de macarons jamais vue

    Le 8 juin 2013, Thonon-les-Bains a frappé un grand coup dans le monde de la pâtisserie en construisant la plus haute tour de macarons jamais vue, atteignant les 7 mètres de haut, avec pas moins de 8 540 macarons. Pour fêter les dix ans de sa boutique, le pâtissier local, Sébastien Laurent, a transformé cet anniversaire en un véritable événement public, attirant le regard des gourmands et des curieux. Cette prouesse a été saluée et certifiée par le Guinness des records, avec la présence de Claire Burgess, une juge venue tout droit de Londres pour l’occasion, qui a décrit cette réalisation comme “une exception française”.

    En 2022, Jean-Jacques Borne, Meilleur Ouvrier de France pâtissier, a voulu battre le record du monde. Il a rassemblé 24 000 macarons pour construire une structure de 8,564 mètres de haut à Andrézieux-Bouthéon, battant ainsi le record détenu par Sébastien Laurent depuis presque 13 ans.

    3. Un pâté en croûte géant

    En décembre 2016, Romain Pellet et Damien Vancauwenbergh, deux charcutiers de renom à Publier et professeurs à l’école hôtelière de Lausanne, ont décidé de pousser le bouchon un peu loin dans l’art du pâté en croûte. Avec deux de leurs collègues charcutiers, ils se sont embarqués dans la création d’un véritable colosse culinaire : un pâté en croûte de 86 kg, s’étendant sur 1,60 mètre de long et 7,8 mètres de large. Avec beaucoup de patience et une collection impressionnante de 16 viandes et 27 ingrédients, ils ont cuisiné sans relâche pendant 40 heures. Leur création culinaire a finalement été découpée et vendue dans la petite boutique du campus.

    Après 7 ans, le record a été récemment battu en 2023 à Nevers, où un pâté en croûte mesurant 1,80 mètre de longueur, 1,31 mètre de largeur et pesant 125 kg a été réalisé. Martial Maublanc, formateur en boucherie, et son équipe sont les artisans de ce nouvel exploit.

    Les records détenus par des Haut-Savoyards

    4. Des Saint-Juliénois à New York

    Se retrouver dans les pages du célèbre Guinness World Record est un honneur qui n’est pas à la portée de tous ! Pourtant, Marie-Ange Brumelot et son père Nicolas, membres de l’Athlé Saint-Julien 74, ont relevé ce défi en 2022. Marie-Ange, une athlète d’élite, a convaincu son père de l’accompagner pour établir le record du monde du semi-marathon le plus rapide couru par un duo parent-enfant. Leur terrain de jeu ? Le semi-marathon de Brooklyn, à New York. Avec des temps impressionnants — 1:13:46 pour Marie-Ange et 1:31:46 pour Nicolas — ils ont obtenu un temps combiné de 2:45:32, battant ainsi l’ancien record mondial de 2:58:35.

    Ce chrono reste aujourd’hui le plus rapide pour ce marathon duo parent-enfant.

     

    Voir cette publication sur Instagram

     

    Une publication partagée par Marie-Ange Brumelot (@marie11201)

    5. Un Reposerand parcourt la plus longue distance en slackline

    Nathan Paulin, du charmant village du Reposoir, a repoussé les limites de l’équilibre en 2022 en établissant le record mondial de la plus longue traversée sur slackline au Mont-Saint-Michel. Il lui a fallu près de deux heures pour parcourir 2 200 mètres sur une sangle étroite de deux centimètres. Partant d’une grue à 114 mètres de hauteur près du barrage du Couesnon, il a progressé méthodiquement jusqu’à l’abbaye du Mont-Saint-Michel, sécurisé par un harnais et une ligne de vie. Nathan n’en était pas à son premier essai, puisqu’en 2017, il avait déjà établi un record en franchissant 1 662 mètres à 300 mètres d’altitude dans le cirque de Navacelles.

    Bien que de nombreux courageux tentent leur chance dans cette discipline, Nathan Paulin reste aujourd’hui celui qui a parcouru la plus longue distance en slackline. En 2022, il a également réalisé l’exploit de parcourir 850 mètres au-dessus du lac d’Annecy pour rejoindre l’Imperial au Pâquier.

     

    Voir cette publication sur Instagram

     

    Une publication partagée par Nathan Paulin (@nathan_paulin)

    6. Une Haut-Savoyarde défie la vitesse en ski en “switch”

    107,143 km/h en arrière ? Pas de problème pour Emilie Cruz, une étoile montante du freestyle qui a dévalé les pentes des Carroz d’Arâches en 2017, établissant ainsi le record mondial de ski de vitesse à l’envers (“switch”) pour les dames. Inspirée par le Suisse Elias Ambühl et son record masculin de 131,23 km/h, Emilie a chaussé ses skis la même année. À cette époque, il n’existait pas encore de record féminin dans cette discipline, donnant à Emilie toutes ses chances. Originaire d’Onnion, cette jeune championne n’a pas seulement skié en arrière ; elle a aussi écrit son nom dans le Guinness Book des Records.

    À noter que c’est toujours Emilie Cruz qui détient le record de vitesse de ski en “switch” !

    7. 86 km/h en paret à Manigod !

    Le paret, c’est ce petit engin qui ressemble à une luge en bois munie d’un patin ferré et d’un grand manche servant de volant. Depuis près de vingt ans, les passionnés de ce sport traditionnel se donnent rendez-vous à Manigod, au pied du col de Merdassier, pour les championnats annuels de paret. Casqués et prêts à en découdre, les plus audacieux s’élancent alors dans une course de vitesse pure. Depuis 2012, Sabrina Fillion est la reine de la piste avec un record de vitesse à 86 km/h, laissant loin derrière l’ancien record de 68,04 km/h datant de 1996. Un record pas si simple à battre puisqu’il reste inégalé depuis plus de 12 ans maintenant…


    Photo de l’article © Nathan_Paulin

    ⏷ Plus de 90 activités rien qu'en Haute-Savoie ! ⏷
    Marine B.
    En tant que rédactrice pour le média indépendant Annecy-Ville, je suis ravie de vous guider à travers les charmes de notre ville.
    Découvrez avec moi les récits, les événements et les endroits exceptionnels qui font la beauté de notre Venise des Alpes.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Plages Piscines Visites Lac Montagnes Sport Hébergements Se déplacer Villes & Villages Stations Patinoire

    Le mag'

    Trottinettes Annecy

    VTT de descente & trottinettes tout-terrain : 2 façons originales de...

    Avec ses montagnes, la Haute-Savoie est un terrain de jeu idéal pour les amateurs de sensations fortes et de nature. Si vous souhaitez sortir...