Guide touristique d'Annecy

L'information aussi pure que le lac, depuis 2008 !

Coronavirus à Annecy : les dernières infos

Nous faisons le point très régulièrement sur l’épidémie de coronavirus dans la région d’Annecy. Ces informations sont mises à jour pour vous informer de l’évolution de la situation locale face à cette épidémie virale. Des explications sont disponibles sur le coronavirus, sa transmission, la prévention, les symptômes et la conduite à tenir en cas suspicion de contamination.

Coronavirus Annecy : le fil info

Mardi 7 avril : Dans le cadre de l’opération nationale Résilience, le 27 e bataillon de chasseurs alpins de d’Annecy a livré du matériel de protection dans 83 établissements de santé et maisons de retraite.

Mardi 7 avril : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 292 cas hospitalisés, 269 retours à domicile et 64 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Mardi 7 avril : La plateforme « Annecy entraide solidaire » a été mise en place par la ville d’Annecy pour que les particuliers puissent demander ou proposer de l’aide entre eux. De nombreuses initiatives récentes de fabricants amateurs proposent des masques en tissu pour la population. La plateforme est joignable par téléphone au 04 50 88 38 38 ou sur le lien suivant.

Mardi 7 avril : Toutes les aires de jeux pour enfants de la ville d’Annecy sont fermées. De nombreuses transgressions sont constatées. Pour faire respecter cette fermeture des rubalises ont été posées.

Lundi 6 avril : De nombreux contrôles de police ont eu lieu sur la promenade du Pâquier. Nous vous rappelons que cet espace n’est autorisé que pour les personnes qui habitent à moins d’un kilomètre, munis de l’attestation et d’une pièce d’identité.

Lundi 6 avril : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 294 cas hospitalisés, 259 retours à domicile et 56 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Lundi 6 avril : Le Gouvernement vient de mettre en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur l’attestation de déplacement en format numérique. Plus besoin de l’imprimer, il suffit de la renseigner et de la générer sous format PDF. L’attestation sera horodatée automatiquement et comprendra un QR code pour faciliter les contrôles par les forces de l’ordre.

Dimanche 5 avril : La ville d’Annecy maintient l‘ouverture des jardins potagers partagés ou familiaux pour permettre aux jardiniers d’entretenir leur parcelle et de préparer les futures récoltes. Les gestes barrières doivent être respectés. Le nombre de personnes présentes doit être limité.

Samedi 4 avril : Le site de vente de produits locaux par les producteurs de Meythet ouvre ce jour à l’école du Centre, 8 rue de l’aérodrome de 8 H 00 à 13 H 00. C’est le quatrième site de cette nature sur Annecy.

Vendredi 3 avril : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 254 cas hospitalisés, 217 retours à domicile et 46 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Vendredi 3 avril :  Le bassin d’Annecy compte 11 établissements pour personnes âgées qui accueillent 719 résidents. 6 cas de coronasvirus sont constatés.

Vendredi 3 avril :  Le préfet de Haute-Savoie et la ville d’Annecy viennent d’autoriser la réouverture des chocolatiers annéciens pour qu’ils puissent écouler leur production pour Pâques, moment traditionnel de forte consommation.

Vendredi 3 avril :  Comme le confinement se poursuit, la ville d’Annecy a décidé que les centres de loisirs accueilleront les enfants des personnels mobilisés contre le coronavirus pendant les vacances scolaires de Pâques du 20 avril au 3 mai.

Jeudi 2 avril :  Un nouveau mouvement de solidarité en Haute-Savoie envers le personnel soignant : des personnes fabriquent des masques avec visières avec leurs imprimantes 3D qu’ils offrent au personnel de santé. 200 à 300 masques ont déjà été livrés, plus de 1 000 sont rapidement attendus.

Jeudi 2 avril :  Le 25 mars dernier le préfet de la Haute-Savoie avait par arrêté interdit d’aller en montagne jusqu’au 31 mars. Cette interdiction est prolongée jusqu’au 15 avril, date théorique de la fin du confinement en France.

Jeudi 2 avril : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 250 cas hospitalisés, 184 retours à domicile et 39 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Jeudi 2 avril :  Le Grand Annecy qui assure la production d’eau sur le bassin annécien précise que l’eau distribuée est une eau potable de qualité. Des contrôles sanitaires réguliers en attestent.

Jeudi 2 avril : Depuis la fermeture des écoles, l’école est organisée par le numérique. Mais certaines familles pour des raisons financières n’ont pas de matériel informatique. La ville d’Annecy, en concertation avec L’Éducation nationale va mettre à disposition 200 ordinateurs portables pour maintenir la continuité pédagogique.

Mercredi 1er avril :  En Haute-Savoie, 4 463 entreprises ont fait une demande de chômage partiel pour 41 609 salariés ce qui représente à ce jour 15 millions d’heures de travail et 120 millions d’euros d’aide publique.

Mercredi 1er avril :  Pendant la pandémie, le personnel soignant craint de contaminer sa famille. L’association « Les logements Solidaires » lance un appel pour recenser et faire prêter gratuitement les logements inoccupés, meublés et vacants au personnel de santé.

Mercredi 1er avril : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 247 cas hospitalisés, 160 retours à domicile et 31 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Mercredi 1er avril : Le préfet de la Haute-Savoie a autorisé les horticulteurs à mettre en place un système de drive pour vendre leur production. Cette mesure vise à limiter les difficultés économiques de ces exploitants.

Mardi 31 mars : Le conseil de l’ordre des vétérinaires de la région viennent en aide à l’hôpital d’Annecy en prêtant 19 concentrateurs d’oxygène. Ces appareils serviront à insuffler de l’oxygène aux malades du coronavirus.

Mardi 31 mars : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 242 cas hospitalisés, 144 retours à domicile et 27 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Mardi 31 mars : Pour soutenir les producteurs locaux et favoriser la proximité pour les courses, la ville d’Annecy ouvre deux nouveaux sites de vente de produits locaux par les producteurs eux-mêmes,  l’un à l’école des Pommaries d’Annecy-le-Vieux, l’autre au parking de Champ Fleuri à Seynod. Ils sont ouverts  de 8 H 00 à 13 H 00.

Mardi 31 mars : Pour aider les parents qui travaillent dans la santé ou dans les services publics, la ville d’Annecy organise dans les crèches et les écoles une garde d’enfant. Ce service pris en charge par la ville et la CAF ne sera pas facturé aux familles.

Lundi 30 mars : La CPAM d’Annecy en raison de la pandémie ferme son accueil au public. Elle demande de privilégier les démarches en ligne et de limiter les appels téléphoniques.

Lundi 30 mars : Le 27e Bataillon de chasseurs alpins d’Annecy, a engagé l’opération Résilience  contre le coronavirus.  Il a donné un appui logistique pour assurer la livraison de gel hydro-alcoolique aux personnels de santé. Ce matériel provenait du Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Savoie.

Dimanche 29 mars : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 188 cas hospitalisés, 123 retours à domicile et 23 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Samedi 28 mars : La Maison des Adolescents est un lieu qui accueille habituellement les ados sur Annecy. Pendant le confinement, elle propose un accueil téléphonique pour les parents comme pour les jeunes en cas de difficultés ou de tensions familiales. Tél. : 04 56 49 73 55 de 12 H 00 à 13 H 00.

Vendredi 27 mars :  Pour éviter la contamination, les mouchoirs, masques et gants utilisés doivent être jetés dans un sac plastique fermé. Ces sacs seront incinérés. Vous devez les déposer dans votre poubelle grise et en aucun cas dans le bac jaune des déchets recyclables ou dans les conteneurs de tri. Ces consignes sont données par le Grand Annecy. Plus d’information sur où jeter ses déchets à Annecy.

Vendredi 27 mars : Un centre Covid-19 a ouvert dans la salle Sous-Letraz à Epagny-Metz-Tessy. Les patients sont pris en charge par des médecins généralistes qui effectuent un diagnostic. Important : c’est seulement le médecin traitant ou le 15 qui fixe le RDV. On ne peut se rendre sur place sans RDV. Cette démarche permet de préserver les cabinets médicaux qui peuvent accueillir les autres patients.

Vendredi 27 mars :  Pour éviter la contamination, les mouchoirs, masques et gants utilisés doivent être jetés dans un sac plastique fermé. Ces sacs seront incinérés. Vous devez les déposer dans votre poubelle grise et en aucun cas dans le bac jaune des déchets recyclables ou dans les conteneurs de tri. Ces consignes sont données par le Grand Annecy. Plus d’information sur où jeter ses déchets à Annecy.

.Jeudi 26 mars : Le Grand Annecy a pris la décision de reporter toutes les échéances de loyer et charges pour les entreprises qui sont hébergées dans ses pépinières (Galileo, Annecy Base Camp, Papeteries) et dans ses hôtels d’entreprises (Alb’Espaces, Espace Avenir).

Jeudi 26 mars : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 310 cas positifs dont 21 nouveaux cas depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Jeudi 26 mars : Le préfet de la Haute-Savoie a pris un arrêté qui interdit l’accès à la montagne sur le département, et ceci pour mieux faire respecter la décision du gouvernement d’autoriser seulement l’activité sportive à moins d’un kilomètre de son domicile. La décision préfectorale précise :« Tous les déplacements en montagne dans un rayon supérieur à 100 mètres de dénivelé au-dessus du domicile de confinement sont interdits ». Plus d’information sur cette interdiction d’accès à la montagne.

Mercredi 25 mars : Bonne nouvelle. Isabelle Croset directrice du Comité intercommunal de l’action sociale (CIAS) et responsables des EHPAD (maisons de retraite)  de l’agglomération d’Annecy, déclarait hier après-midi :  « Aucun résident, ni personnel n’a été touché par le coronavirus ».

Mercredi 25 mars : La ville d’Annecy va ouvrir des sites dédiés à la vente de produits locaux par les producteurs eux-mêmes. Le premier site sera ouvert à l’école Vaugelas de 8 H 00 à 13 H 00, dès vendredi matin. Cela permet de de privilégier les circuits courts et de faire vivre nos producteurs locaux.

Mercredi 25 mars : Un nouveau formulaire d’attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre des mesures de confinement remplace le précédent. Les principaux changements : l’activité sportive est limitée à une heure par jour (pour cela il faut indiquer l’horaire de sortie du domicile) et à moins d’un kilomètre du domicile. Deux nouveaux motifs de sortie sont ajoutés : « Convocation judiciaire ou administrative » et « Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ». Le formulaire est à télécharger sur le site du ministère de l’Intérieur.

Mercredi 25 mars :  En conformité avec les règles gouvernementales la ville d’Annecy supprime les principaux marchés dès ce jour. Cela concerne les marchés de la vieille ville et du boulevard Taine à Annecy, des Pommaries à Annecy-le-Vieux, de Chorus à Cran-Gevrier et de Champ Fleuri à Seynod. En accord avec la préfecture de Haute-Savoie,  les petits marchés de proximité de Vieugy, du Vallon à Cran-Gevrier, de Meythet, de Novel et des Teppes à Annecy sont maintenus car ils sont considérés comme des points de vente de proximité. Plus d’information sur la fermeture des marchés à Annecy.

Mardi 24 mars : Bernard Accoyer maire-délégué d’Annecy-le-Vieux a été chargé par Jean-Luc Rigaut maire d’Annecy d’organiser la mise en place de centres de consultation médicale externalisés. Ces centres permettront aux patients de consulter leur médecin traitant dans des espaces assez grands, désinfectés pour limiter la contagion.  Les annéciens contacteront leur médecin habituel, qui les fera rappeler par un secrétariat de la ville d’Annecy pour fixer le RDV.

Mardi 24 mars : L’Agence régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 272 cas positifs dont 16 nouveaux, et 13 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Mardi 24 mars : L’impact du coronavirus sur l’économie touristique des Pays de Savoie est estimé à 800 millions d’euros. Cela représente 10 millions de nuitées perdues dont 800 000 pour les hôtels. Ces chiffres s’expliquent notamment par la fermeture de toutes les stations de ski.

Mardi 24 mars : La ville d’Annecy annonce la mise en place d’une plateforme d’échange nommée Annecy Entraide Solidaire. En appelant le 04 50 88 38 38 de 9 H 00 à 12 H 00 et de 14 H 00 à 17 H 30, vous avez la possibilité soit de proposer vos services (courses, aide), soit de demander de l’aide.

Mardi 24 mars : Le Président du conseil départemental de Haute-Savoie, Christian Monteil a annoncé avoir fait l’acquisition de 280 000 masques dont 30 000 pour les pompiers et 17 respirateurs pour les deux hôpitaux du département.

Lundi 23 mars : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Haute-Savoie comptait hier soir 256 cas positifs dont 16 nouveaux, et 10 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Lundi 23 mars : Nous saluons l’initiative de l’usine d’eau minérale d’Evian situé à Publier qui produit plus de 50 000 flacons pour accueillir le gel hydroalcoolique. Cette production sera livrée gratuitement chez les fournisseurs de gel de la région.

Lundi 23 mars : Suite à un contrôle de police, un gérant d’une pharmacie du centre-ville d’Annecy est soupçonné d’avoir vendu une partie de son stock de masque réservé normalement aux professionnels de santé. Le stock restant de 1 720 masques de type FFP2 a été saisi et remis à l’Agence Régionale de Santé.

Dimanche 22 mars : La police a interpellé une prostituée sur Annecy. Elle était porteuse du coronavirus et reconnait avoir eu plus de 10 clients dans la seule dernière journée de samedi. La police a précisé : « Elle a donc pu contaminer ses derniers clients en date, qui ont dû rentrer chez eux et contaminer à leur tour leur famille ».

Samedi 21 mars : Selon l’Agence régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, la Haute-Savoie compte 240 cas positifs dont 41 nouveaux, et 8 décès depuis le début de le début de l’épidémie de coronavirus.

Vendredi 20 mars : Jusqu’à la fin de la période de confinement les mairies de proximité de la ville d’Annecy accueilleront le public sur RDV et assureront une  permanence de proximité. Pour prendre un RDV composez le 04 50 33 88 88 du lundi au vendredi de 9 H 00 à 12 H 00 et de 13 H 30 à 16 H 00. Les mariages sont maintenus mais avec la seule présence des époux et des témoins. Pour les cartes d’identité et les passeports, seuls les demandes urgentes seront traitées. Les déclarations de naissance et de décès sont traitées par le service d’état-civil sur RDV.

Vendredi 20 mars : L’Agence régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes indique  38 nouveaux cas de coronavirus sur la Haute-Savoie hier, pour un total 199 cas et 7 décès.

Vendredi 20 mars : Pour tous les annéciens qui ne disposent pas d’imprimante à domicile, la ville d’Annecy, met à disposition l’attestation de déplacement dérogatoire dans : les accueils de proximité des mairies, les pharmacies et les boulangeries. La police municipale en distribuera aussi sur la voie publique aux passants et automobilistes.

Jeudi  19 mars : Nouveau communiqué de la Préfecture de Haute-Savoie : La contravention relative à la violation du confinement de la population (sorties de chez soi non justifiées) correspond à une amende 135 € qui selon les comportements peux être majorée jusqu’à 375 €. Le préfet précise qu’après une période de pédagogie, les forces de l’ordre ont pour consigne de verbaliser.

Jeudi 19 mars : Après la ville d’Annecy hier, le département de la Haute-Savoie met en place ce jour, un numéro d’appel 04 50 33 20 03, ouvert 7j/7 de 8 H 00 à 18 H 00. Il servira de conseil et d’orientation pour les  personnes âgées de plus de 70 ans ou en situation de handicap. Il est animé par 16 travailleurs médico-sociaux du service autonomie.

Jeudi  19 mars : La SIBRA, le réseau de bus de l’agglomération annécienne modifie les horaires des bus en raison du coronavirus. La fréquence de passage des bus sera réduite, les horaires du samedi seront appliqués en semaine sur les ligne  1 à 18.

Jeudi 19 mars : L’hôpital d’Annecy par la voie de son directeur, M. Vincent Delivet, annonce un plan spécial pour faire face à une vague d’hospitalisation. En partenariat avec les cliniques d’Annecy et d’Argonay, un plateau de réanimation exceptionnel est mis en place.

Mercredi 18 mars : Les activités en montagne sont désormais interdites en Haute-Savoie et les contrevenants écoperont d’une amende de 135 €. A noter que la pratique de la pêche est interdite aussi depuis quelques jours.

Mercredi 18 mars : La Ville d’Annecy vient de prendre des mesures d’urgence pour lutter contre le coronavirus :
Pour les personnes âgées ou en difficulté à leur domicile, un plan Covid-19 est en vigueur. Comme pour le plan canicule, un numéro spécial : 04 50 88 67 36, est ouvert pour bénéficier d’une aide extérieure municipale.
La production de repas  pour les personnes âgées est maintenue à la cuisine centrale d’Annecy. 600 repas par jour seront produits par jour pour l’hôpital par le prestataire de la ville d’Annecy.
Le stationnement sur la ville d’Annecy est gratuit à compter de jour (cela ne concerne pas les parkings souterrains).
La police municipale réalisera des contrôles pour que la sécurité soit respectée et que les commerces fermés soient préservés des dégradations.
Les marchés alimentaires uniquement sont maintenus, avec des distances à respecter entre chaque étal. Les commerces fermés auront une exonération des taxes de voirie, terrasse, enseigne.
Les centres d’hébergement pour les SDF restent ouverts et les structures sociales qui aident les plus démunis maintiennent leurs activités.

Mercredi 18 mars : Le préfet de la Haute-Savoie a diffusé un communiqué de presse concernant la saturation des réseaux. Suite à un recours massif au télétravail, il est demandé à la population d’utiliser en priorité la Wi-Fi des box pour ne pas surcharger les réseaux mobiles. Et pour les personnes qui n’ont pas la fibre, de limiter les connexions simultanées au sein d’un même foyer pour prioriser le télétravail.

Mercredi 18 mars : L’Agence Régionale de Santé (ARS) annonce 141 cas de coronavirus en Haute-Savoie dont 15 nouveaux cas depuis le 16 mars. 3 personnes sont décédées.

Mardi 17 mars : Le ministre de l’intérieur a précisé les modalités du confinement qui commence à 12H00. Les seuls déplacements autorisés sont : de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible, pour faire ses achats de première nécessité près de chez soi, pour se rendre chez un professionnel de santé, pour faire de l’exercice physique à titre individuel, pour sortir ses animaux domestiques, pour garder ses enfants et pour soutenir les personnes dépendantes. Une amende est prévue en cas d’infraction. Il est nécessaire d’avoir sur soi une attestation dérogatoire qui précise les raisons de votre sortie. Vous pouvez la télécharger ici.

Mardi 17 mars : La plupart des supermarchés et hypermarchés d’Annecy sont en rupture de stock en denrées alimentaires. Les réapprovisionnements devraient se faire entre ce jour et demain.

Mardi 17 mars : Les services état-civil de ville d’Annecy seront fermés au public les samedis matins à Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran, Pringy et Seynod. Pour le Grand Annecy, il n’y a plus d’accueil physique. Les équipes se mobilisent pour assurer la continuité des services essentiels : production d’eau potable, collecte des déchets, services aux personnes âgées. Les portages de repas pour les personnes âgées sont maintenus en cas d’isolement ou de dépendance.

Lundi 16 mars : L’Agence Régionale de Santé (ARS) annonce 115 cas de coronavirus en Haute-Savoie dont 23 nouveaux cas. C’est avec le Rhône, le département de la région Auvergne-Rhône-Alpes le plus touché par le virus Covid-19.

Dimanche 15 mars : Décision nationale : tous les lieux recevant du public sont fermés à l’exception de ceux considérés comme essentiels à la vie du pays : magasins alimentaires, pharmacies, banques , stations-service, tabacs-presse. Les restaurateurs annéciens seront donc fortement impactés par cette situation, alors que la saison venait juste de commencer.

Samedi 14 mars : A compter de dimanche 15 mars, les équipements sportifs municipaux d’Annecy sont fermés : patinoire, piscines, parc des sports et les gymnases. Les inscriptions scolaires sont suspendues. Les équipements culturels sont aussi fermés : bibliothèques, musées, salles de spectacle et conservatoire. Mais les services municipaux en mairies restent ouvert : état-civil, carte d’identité, passeport

Vendredi 13 mars : La Sibra annonce que les bus circuleront normalement sur la plupart des lignes, mais que certaines auraient des perturbations. La vente de tickets par les conducteurs est suspendue.
Plus d’infos sur notre article : Les bus continueront de circuler normalement

Vendredi 13 mars : A compter du lundi 16 mars, les crèches, écoles, collèges, lycées et universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre du gouvernement. Mais pour maintenir le fonctionnement de notre système de santé,  une garde d’enfant  par petits groupes de 5 sera réservée aux parents qui travaillent dans la santé, les maisons de retraite, le maintien à domiciles des personnes âgées, et les transports en commun.

Vendredi 13 mars : Les spectacles suivants à l’Arcadium d’Annecy sont maintenus : JeanFi Janssens le samedi 14 mars,  Fabien Olicard le jeudi 26 mars,  Kaz Hawkins le vendredi 3 avril.

Jeudi 12 mars : « Afin de protéger les patients et les soignants, l’accès des visiteurs extérieurs au sein de l’établissement est désormais limité », informe la direction de l’hôpital. Les visites sont interdites pour les mineurs et les personnes présentant des symptômes grippaux. De plus une seule visite par jour et par patient est autorisée.

Jeudi 12 mars : Un employé de la CAF d’Annecy, rue Emile Romanet a été testé positif au coronavirus. L’ensemble de son service, la comptabilité, a été mis au télétravail. Les allocataires sont invités à limiter leurs venues sur place et à privilégier l’utilisation du site de la CAF.

Mercredi 11 mars : L’EHPAD de la commune de Sillingy, proche de la Balme-de-Sillingy a indiqué qu’un de ses résidents était positif  au coronavirus. La maison de retraite était pourtant fermée aux visiteurs depuis le 3 mars dernier.

Mercredi 11 mars : Selon l’ARS, la Haute-Savoie compte 71 cas de coronavirus dont 8 personnes guéries. Soit 5 cas nouveaux en 24 H 00. À noter que 15 personnes contaminées sont suivies à leur domicile.

Mercredi 11 mars : Le concert de Zazie prévu pour le 13 mars qui affichait complet à l’Arcadium d’Annecy est annulé. Heureusement pour les fans, il est reporté le vendredi 11 septembre. Idem pour le spectacle Irish Celtic qui est reporté au vendredi 18 décembre. Le concert d’IAM prévu  le 18 avril est reporté sans date précise.

Mercredi 11 mars : Le lycée et collège de Saint-Michel à Annecy annule ses sorties scolaires et ses voyages à l’étranger. Des voyages étaient prévus vers l’Espagne, l’Autriche, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Cette mesure de précaution a été prise par le père Bruno Lecoin Directeur de Saint-Michel.

Mercredi 11 Mars : Après l’annulation du Carnaval Vénitien d’Annecy, c’est l’ensemble des carnavals pour les enfants prévus les 14, 21 et 28 mars prochains qui sont annulés. Les carnavals des communes voisines de Cran-Gévrier, Pringy  et Annecy-le-Vieux sont également supprimés.  La mairie d’Annecy précise : «D’autres événements festifs seront organisés à une date ultérieure, avant l’été, afin que l’investissement des associations, des familles et des enfants trouve une suite».

Lundi 9 Mars : Selon l’ARS la Haute-Savoie recense à ce jour 66 cas dont 8 guérisons dans les clusters de La Balme-de-Sillingy et Les Contamines-Montjoie.

Lundi 9 Mars : Selon les informations du journal l’Essor Savoyard qui a pu l’interviewer, François Daviet, maire de la commune de La Balme de Sillingy,  hospitalisé depuis le samedi 29 Février est sorti de l’hôpital d’Annecy le samedi 7 Mars. Pas encore complètement guéri, il reste néanmoins confiné jusqu’au samedi 14 mars.

Lundi 9 Mars : Elections municipales d’Annecy du 15 mars 2020. Du gel hydro-alcoolique sera mis à disposition dans chaque bureau de vote. Des agents pour le nettoyage et à la désinfection des locaux (isoloirs, bureaux de vote) seront présents. Le personnel des bureaux de vote disposera de lingettes afin de désinfecter les stylos, les urnes. Les votants pourront utiliser leur propre stylo pour signer la liste d’émargement à condition qu’il soit de couleur noire.

Lundi 9 Mars : Le spectacle de FARY du 11 mars 2020 à l’Arcadium d’Annecy est annulé et non reporté. Remboursement de vos billets auprès de votre point de vente.

Lundi 9 Mars : Le festival LCZ Fest, trois jours dédiés au freeski à La Clusaz prévus du 13 au 15 mars, est annulé. L’organisateur indique que les places achetées seront remboursées.

Lundi 9 Mars : La 3e édition du Festival Transfo, organisée par la French Tech in The Alps est annulée. Le festival sera reporté à l’automne. The Place To Pitch #2, la soirée concours de pitch dédiée aux start-up, prévue mardi 17 novembre à La Turbine, est reportée.

Lundi 9 Mars : L’ARS dénombre 51 cas de Coronavirus sur le département et recense 8 guérisons. À ce jour aucun décès n’est à déplorer sur le département et le nombre de cas recensé est en légère régression. Les mesures de confinement semblent limiter la propagation du virus.

Dimanche 8 Mars : L’Agence Régionale de Santé (ARS) annonce que deux patients précédemment malades du Coronavirus sont guéris et quittent l’hôpital d’Annecy. En Haute-Savoie l’ARS dénombre à ce jour 59 cas confirmés de patients testés positifs au Coronavirus. Ces guérisons sont les deux premières recensées dans l’agglomération.

Samedi 7 Mars : Un décret du gouvernement autorise les pharmacies à fabriquer et vendre du gel hydro-alcoolique (JORF n°0057 du 7 mars 2020 texte n° 18) . Ce décret présente la composition / formule ainsi que la méthode de fabrication de la solution.

Samedi 7 Mars : La mairie d’Annecy annonce le maintien des élections municipales les 15 et 22 mars prochain. Du gel hydro-alcoolique sera à disposition des votants dans chaque bureau de vote ainsi que des agents d’entretien qui s’occuperont de nettoyer et désinfecter les bureaux de vote et le matériel (isoloir, poignées de porte etc).

Samedi 7 mars : Les commerçants de la région souffrent d’une baisse de fréquentation et lancent un appel à la solidarité. Le gérant de la pizzéria Pépone à notamment demandé aux clients de revenir dans les commerces de La-Balme-de-Sillingy dans un message partagé sur Facebook, assurant que des règles d’hygiène sont mises en œuvre.

Vendredi 6 mars : L’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes annonce que 48 personnes ont été contaminées en Haute-Savoie. Outre les 6 du « cluster » de Contamine-Montjoie, qui ont été guéries depuis, on dénombre près de 40 cas provenant du cluster de La Balme de Sillingy. Quelques cas isolés suivent ensuite dans le département.

Vendredi 6 mars : Sur la paroisse de Sainte-Famille (Sillingy, La Balme-de-Sillingy, Choisy, La Combe-de-Sillingy, Mésigny et Sallenôves), les messes sont annulées le vendredi 7 et samedi 8 mars. L’état du curé de la paroisse  qui avait été  hospitalisé n’inspire pas d’inquiétude.

Vendredi 6 mars : Les annulations d’événements culturels se succèdent. Annulation du Carnaval de Rumilly du 7 mars.  Festival Snowboxx d’Avoriaz : 3 concerts en extérieur (les 22, 24 et 26 mars) et 2 Forest party (les 23 et 25 mars) sont annulés. Annulation du Festival Snow for refugees à Praz-sur-Arly le mardi 3 mars. Ce festival avait pour objectif de permettre à 50 réfugiés de découvrir le ski.

Vendredi 6 mars : D’après Yann Clavillier, Directeur de l’Office de Tourisme du lac d’Annecy, l’activité touristique est fortement impactée par le coronavirus. Une baisse des ventes de visites guidées et d’entrée pour les musées. 25 visites de groupes, soit 350 touristes ont annulé leur venue notamment suite à l’annulation du Carnaval Vénitien d’Annecy. Cette baisse de fréquentation est due aussi aux habitants qui sortent moins.

Vendredi 6 mars : L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a indiqué qu’il n’y pas de nouveau malade en Haute-Savoie depuis mercredi 4 mars. Le bilan est toujours de 39 cas, dont 2 sont placés en réanimation.

Vendredi 6  mars : La propagation du coronavirus impacte la vie des SDF. L’Ordre de Malte a indiqué qu’il suspendait les maraudes. La Croix-Rouge continue son aides aux plus démunis. Mais une rupture de masque et de gel hydro-alcoolique pourrait interrompre son action.

Jeudi 5 mars : Le préfet de Haute-Savoie et le recteur de l’académie de Grenoble ont annoncé la reprise des cours lundi 9 mars, comme prévu. Seuls les établissements scolaires de la commune de La Balme-de-Sillingy resteront fermés. Les élèves seront confinés à domicile, pour la semaine du 9 au 15 mars prochain.

Jeudi 5 mars : Le prix des gels hydroalcooliques sera bientôt encadré par décret. Le prix maximum sera ainsi fixé à 3€ les 100 ml.  Avant la crise, le prix constaté en pharmacie sur Annecy était d’environ 1€ les 100 ml pour un flacon d’un litre soit environ 10€ le litre. Le décret limitera donc la hausse. Mais avec un prix voisin de 30€ le litre l’augmentation pour les pharmacies qui appliqueraient ce tarif serait tout de même voisine de 300% .

Jeudi 5 mars : Le salon international de la machine-outil et du décolletage (SIMODEC) qui devait se tenir du 10 au 13 mars à la Roche-sur-Foron est annulé. Cette décision aura de graves conséquences financières car l’édition précédente avait généré 48 millions d’euros d’affaires, 7 millions pour la partie événementielle et 4,3 millions pour la filière touristique locale. L’impact du coronavirus sur l’économie est de plus en plus fort.

Jeudi 5 mars : L’événement concert caritatif Glisse en Cœur, prévu du 20 au 22 mars au Grand-Bornand avec Laurent Voulzy et Yannick Noah est annulé par décision du préfet de Haute-Savoie. L’information a été donnée par l’office du tourisme de la station de ski.

Jeudi 5 mars : Le Festival Rock the Pistes qui devait se tenir au Porte du Soleil du 15 au 21 mars a été annulé par décision préfectorale pour limiter la transmission du coronavirus. Le festival devait accueillir  IAM, Nada Surf, Skip the use et Deluxe.

Mercredi 4 mars : Les informations locales font état de nouvelles contaminations au Coronavirus sur le département voisin de Savoie avec deux nouveaux cas confirmés par l’ARS le mercredi 4 Mars, à Arith et Mercury.

Mercredi 4 mars :  L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes vient d’indiquer que 39 personnes sont infectés par le coronavirus en Haute-Savoie, soit 10 cas de plus qu’hier. Pour l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le bilan est de 51 cas.

Mercredi 4 mars : Le Père Gilles Chassé, curé des paroisses de la Sainte-Famille à Sillingy, et Saint-Marc à Pringy, a été déclaré porteur du COVID-19. Hospitalisé aujourd’hui, son état de santé ne présente pas d’inquiétude.

Mercredi 4 mars :  Un nouveau cas d’infection au coronavirus a été décelé sur Saint-Jorioz, commune du bord du lac d’Annecy. Il s’agit d’un ancien élu de Saint-Jorioz. Son état ne présente pas d’inquiétude.

Mercredi  4 mars : L’Agglomération du Grand Annecy informe par communiqué que les visites sont suspendues dans l’ensemble des établissements publics  pour personnes âgées du bassin annécien jusqu’à nouvel ordre. Néanmoins, les visiteurs disposant d’un masque neuf pourront entrer. Les établissements concernés sont Les Airelles, La Résidence Heureuse, Les Parouses, La Prairie, la Villa Romaine (commune déléguée d’Annecy), Les Vergers, La Cour (commune déléguée d’Annecy-le-Vieux), Les Pervenches (commune déléguée de Cran-Gevrier) , Les Ancolies (Poisy), Le Barioz (Argonay), La Bartavelle (commune déléguée de Meythet).

Mardi 3 mars :  L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes vient d’annoncer quatre nouveaux cas avérés de Coronavirus en Haute-Savoie dont 3 sont liés au cluster de la Balme-de-Sillingy.  Cela porte le total a 29 personnes infectées sur un total de 204 cas pour la France entière.

Mardi 3 mars : La résidence Adélaïde pour personnes âgées située à côté de la place des Romains à Annecy a suspendu les visites pour éviter tout risque de contamination de l’extérieur. C’est une mesure de prévention face au risque d’épidémie sur le bassin annécien, a déclaré la direction de l’établissement.

Mardi 3 mars : On constate que les rayons des grandes surfaces sur Annecy sont presque vides pour les produits de première nécessité : pâtes, céréales, huile et lait. Les consommateurs craignent une pénurie et stockent en prévision. Cependant la grande distribution est rassurante, les rayons seront rapidement réapprovisionnés.

Mardi 3 mars : L’EPADH de la Balme-de-Sillingy est fermée au public. Cette mesure est prise pour protéger les personnes âgées qui sont plus fragiles face au coronavirus. Les familles ne peuvent plus pour l’instant voir leurs proches.

Mardi 3 mars : L’Agence Régionale de santé indique qu’un conseiller Pôle Emploi d’Annecy est porteur du coronavirus. Il est hospitalisé. En conséquence, par mesure de précaution, l’agence Pôle Emploi d’Annecy située 127 avenue de Genève, à côté de l’hypermarché Carrefour est fermée. Les rendez-vous déjà pris par les usagers sont maintenus mais se feront par téléphone ou visioconférence.

Lundi 2 mars : Le directeur du Centre hospitalier d’Annecy, Vincent Delivet, a fait le point sur la situation. Le service d’infectiologie dédié au virus est désormais plein à l’hôpital  d’Annecy.  Puisque 24 personnes sont hospitalisées. De ce fait, un malade a été transféré sur l’hôpital de Chambéry dimanche.

Lundi 2 mars : Le Pôle médico-social de  la Balme-de-Sillingy est fermé au public à 12 H 00. Cette mesure est prise « pour éviter les risques éventuels de contamination par le Covid-19″, explique  Christian Monteil, président du Conseil départemental de Haute-Savoie dans un communiqué de presse. Les visites à domicile sont également interrompues. Ces mesures sont étendues aux deux relais médico-sociaux de Seyssel et Frangy.

Lundi 2 mars : Le Préfet de la Haute-Savoie, Monsieur Lambert a annoncé en conférence de presse: « il y a désormais 25 cas confirmés en Haute-Savoie dont 19 dans la seule commune de La Balme-de-Sillingy. Cela signifie qu’une dizaine de cas supplémentaires ont été recensés depuis le dernier état des lieux. »

Lundi 2 mars : Les spectacles prévus dans la salle annécienne de l’Arcadium sont maintenus. Les spectacles suivants sont concernés :  « Age tendre, la tournée des idoles » le 7 mars, « Hexagone » de Fary le 11 mars, Zazie le 13 mars et Jeanfi le 14 mars. Cet équipement culturel peut accueillir 3300 personnes. L’interdiction du gouvernement français des spectacles confinés de plus de 5 000 personnes ne s’applique pas.

Dimanche 1er mars  : L’Agence régionale de santé (ARS) fait état de 14 cas de coronavirus en provenance de la Balme-de-Sillingy hospitalisés à Annecy. C’est après l’Oise le second secteur géographique de France le plus infecté.

Dimanche 1er mars : Christian Monteil, président du Conseil départemental de Haute-Savoie se met en retrait par mesure de précaution. Il était allé visiter le Salon de l’agriculture mardi 25 février avec le maire de La Balme-de Sillingy qui depuis s’est déclaré positif au coronavirus.

Samedi 29 mars : Le maire de la Balme-de-Sillingy, commune de 5 000 habitants proche d’Annecy, poste une vidéo dans laquelle, il déclare être hospitalisé à Annecy. François Daviet est porteur du coronavirus.

Vendredi 28 février : Le Festival vénitien d’Annecy prévu du 6 au 8 mars prochain est annulé par les organisateurs et la préfecture de Haute-Savoie.

Vendredi 28 février : La crèche, le relais d’assistantes maternelles et le centre de loisirs de la Balme-de-Sillingy  sont fermés,  ainsi que la mairie.

Jeudi 27 février : A la Balme-de-Sillingy, les trois écoles n’ouvriront pas pour la semaine de rentrée scolaire du 9 au 14 mars inclus.

Jeudi 27 février : Pénurie en masques et gels hydroalcooliques dans les pharmacies du bassin annécien.

Mercredi 26 février : Plusieurs habitants de la Balme, qui avait été en contact avec le premier patient sont porteurs du virus et sont placés à l’isolement à l’hôpital.

Mercredi 26 février : Le centre hospitalier d’Annecy Genevois (CHANGE) active une cellule de crise face au risque d’épidémie de coronavirus. Les services sont réorganisés.

Lundi 24 février : Un premier habitant de la Balme-de-Sillingy est entré à l’hôpital d’Annecy. Il est porteur du coronavirus. Ce commerçant se rendait fréquemment en Italie pour ses affaires.

La police et le Coronavirus

Annulation d’événements en Haute-Savoie

  • Festival Snowboxx à Avoriaz : 22, 24 et 26 mars
  • Glisse en Coeur au Grand-Bornand : vendredi 20 et samedi 21 mars
  • Festival Transfo, organisée par la French Tech in The Alps : du 12 au 19 mars 2020
  • Festival LCZ Fest, freeski à La Clusaz : du 13 au 15 mars
  • SIMODEC au Parc des expositions de La Roche-sur-Foron : du 10 au 13 mars
  • Spectacle de FARY à l’Arcadium d’Annecy : 11 mars 2020
  • Carnaval vénitien à Annecy : samedi 7 et dimanche 8 mars
  • Carnaval de Rumilly : samedi 7 mars
  • Snow for Refugees à Praz-sur-Arly : samedi 7 mars
  • Rock the Pistes Festival au domaine des Portes du soleil à Morzine : Jeudi 5 mars

Questions fréquentes sur le Coronavirus

Symptômes du coronavirus

Lors d’une contamination d’un individu par le Coronavirus les symptômes suivants sont observés :

  • Grande fatigue
  • Fièvre, courbatures
  • Toux
  • Difficultés respiratoires
  • Détresse respiratoire aiguë
  • Insuffisance rénale aiguë

En cas de symptômes pendant les 14 jours de suivi, un test de diagnostic sera effectué si l’avis médical le préconise. Si le résultat du test est positif, vous serez soigné en milieu hospitalier afin d’éviter la propagation du virus.

Bien qu’il n’existe encore aucune certitude sur l’origine exacte due l’épidémie de Coronavirus, le début de l’épidémie est apparu à Wuhan en Chine au début du mois de décembre 2019.

D’où vient le Coronavirus ?

Bien qu’il n’existe encore aucune certitude sur l’origine exacte due l’épidémie de Coronavirus, le début de l’épidémie est apparu à Wuhan en Chine au début du mois de décembre 2019. Certaines espèces d’animaux sauvages vendues sur le marché de Wuhan sont pointées du doigt comme potentiel réservoir naturel ou hôte du virus sans qu’aucune certitude sur cette origine ne puisse encore être établie.

Quel est le taux de mortalité ?

Le taux de mortalité du Coronavirus est estimé à 3.4% par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). En comparaison, le taux de mortalité de la grippe saisonnière se situe autour de 1%. Le Covid-19 se transmet néanmoins mois rapidement que la grippe.

Coronavirus : conseils aux voyageurs de retour en France

Si vous avez effectué un voyage en Chine ou dans des secteurs où le virus circule activement, vous devez effectuer pendant 14 jours les mesures de surveillance suivantes:

  • Prise de température 2 fois par jour.
  • Port d’un masque en présence d’autres personnes.
  • Lavage régulier des mains.
  • Limiter les contacts

Conduite à tenir en cas de suspicion d’infection au coronavirus

En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer :

  • Contactez rapidement le SAMU centre 15 en signalant si vous avez récemment voyagé.
  • Ne vous rendez pas directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.
  • Porter un masque chirurgical jetable.

Le gouvernement a mis en place une plateforme d’information téléphonique sur le COVID-19 : composez le numéro vert dédié au Coronavirus mis en place par le gouvernement 0 800 130 000 (appel gratuit).

Qu’est-ce que le COVID-19 ?

Le Coronavirus appelé COVID-19 par l’Organisation Mondiale de la Santé fait partie de la famille des virus comme la grippe. Les virus peuvent provoquer de simples rhumes comme des maladies plus graves comme le SRAS. Le Coronavirus est un nouveau virus apparu en Chine, dans la région de Wuhan en janvier 2020. Il n’existe pas à cette date de vaccin pour le traiter. Sa propagation est forte car la période d’incubation varie de 2 à 14 jours. La détection des personnes contaminées est donc souvent faite trop tard, pour la mise en place d’une quarantaine efficace.

Du fait de l’immuno-dépression causée par la grossesse, on suppose qu’il existe un risque plus important de développer une forme sévère de la maladie chez les femmes qui attendent un enfant.

Quelles risques du Coronavirus chez les femmes enceintes ?

Au 9 mars 2020 on ne recense sur le territoire français aucune femme enceinte contaminée par le Coronavirus. Cependant du fait de l’immuno-dépression causée par la grossesse, notamment au cours du 2e et du 3e trimestre, on suppose qu’il existe un risque plus important de développer une forme sévère de la maladie chez les femmes qui attendent un enfant. Elles doivent donc veiller au strict respect des consignes d’hygiène et éviter tout contact avec des malades.

Transmission du Coronavirus

Comme tous les virus, le coronavirus se transmet par un contact direct de moins d’un mètre avec la personne infectée. Cette transmission se fait par :

  • Toux.
  • Éternuements.
  • Postillons (lors d’une discussion sans masque).
  • Bises, embrassades.

Le Ministère de la Santé préconise  les mesures de prévention à prendre et la conduite à adopter pour se protéger et protéger les autres :

  •  Se laver les mains très fréquemment avec du savon ou une solution hydroalcoolique.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser mouchoir à usage unique et le jeter.
  • Saluer sans se serrer la main, ne pas se faire la bise.
  • Si vous êtes malade, porter un masque chirurgical jetable.

Quelle est la formule du gel hydro alcoolique ?

Dans son décret du 6 mars 2020, le gouvernement français présente la composition et le procédé de fabrication du gel hydro-alcoolique .  Ce décret autorise les pharmacies faisant face à des ruptures de stock à produire et à vendre leur propre solution de gel hydro-alcoolique jusqu’au 15 Avril 2020. Cette disposition est prise pour faire face à la propagation du virus et enrayer les ruptures de stock constatées dans de nombreuses pharmacies.

Composition

ComposantQuantitéFonctionRéférentiel
Ethanol à 96 pour cent V/V833,3 mLSubstance activePharmacopée Européenne
Peroxyde d’hydrogène, solution à 3 pour cent41,7 mLInactivateur de sporesPharmacopée Européenne
Glycérol14,5 mLHumectantPharmacopée Européenne
Eau purifiée q.s.p.1000,0 mLSolvantPharmacopée Européenne

Méthode de fabrication

  • Dans un récipient de contenance adaptée,
    • introduisez le glycérol,
    • rincez le contenant du glycérol avec une partie de l’éthanol de la préparation,
    • ajoutez le peroxyde d’hydrogène,
    • l’eau purifiée
    • puis l’éthanol par petites quantités et en mélangeant après chaque ajout.
  • Homogénéisez.
  • Si nécessaire, complétez au volume avec de l’eau purifiée.
  • Répartissez immédiatement dans des flacons de plus petite contenance en vue de leur dispensation.
  • Les locaux de stockage doivent être équipés d’une ventilation adaptée ou d’une chambre froide.
  • Les solutions hydro-alcooliques ne doivent pas être produites en quantité supérieure à 50 litres dans des locaux dépourvus de systèmes spécifiques ou appropriés de ventilation.

Conservation

Conserver la solution à température ambiante (entre 15°C et 25°C) pendant une durée de 2 ans maximum à compter de la date de fabrication.

Load More

Comment limiter la propagation du Virus ?

Gestes pour éviter le Coronavirus

Quelques gestes simples pour limiter la contagion ou d’attraper ce virus

3 Comments

  1. Anneciennepascontente

    at

    Je trouve ça dommage quand on a des symptômes et que les cas suspicieux se multiplient, mais que les prélèvements qui servent à diagnostiquer ont lieu seulement durant 3 h chaque jour. Avec le nombre de demandes l’attente est longue et dans le doute, on est bien tenté d’aller chez le médecin ou à la clinique, surtout quand un opérateur dit de ne surtout pas prendre le bus pour se rendre à l’hôpital (risque de contagion ce que je comprends) et que quand je lui parle de déposer (moi-même) ma fille à la crèche ça ne l’interpelle même pas … ah oui et n’étant pas véhiculée je devrais aller demander à mes voisins de prendre 1/2 journée pour me conduire à mon rdv je vais de ce pas aller prospecter car apparement les virus s’attrapent uniquement dans le bus mais pas à la crèche ni dans les couloirs de mon immeuble quel soulagement

  2. GAL

    at

    Tout le monde devrait porter un masque (on peut le fabriquer voir youtube) et se faire dépister, car, je peux être porteur sans le savoir et ne pas faire attention. Pour les vaccins, ils obligent la population à se vacciner, là ils n’ont pas de problème ,comme par hasard!!!
    1- Si on est porteur, c’est pour combien de temps – Peut-être que toute la population est porteuse, comment savoir, puisque aucun dépistage?
    2-Si je suis malade et dépistée, combien de temps il faut pour que je ne contamine plus autrui???? Car si je vais mieux, je retravaille , mais sans dépistage, le cirque recommence!!!!!

  3. christian Favre

    at

    Bonjour

    Merci pour la rédaction de cette synthèse journalière sur la région d’Annecy . Très bonne initiative. Félicitations aux rédacteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *