Venir en vacances à Annecy, c’est comprendre aussi l’histoire de ce territoire. Les préparations culinaires sont issues des modes de vie anciens, du caractère montagnard de l’occupation humaine.

Une cuisine savoyarde ancrée dans son histoire

Les fromages comme la charcuterie permettaient aux populations alpines de conserver des aliments nourrissants pendant tout l’hiver.

Trois types de mets sont particulièrement représentatif du terroir local.

En premier lieu, les fromages locaux sont les plus connus en France, l’excellent reblochon de la vallée de Thônes, le Brézain de la même vallée et la tome des Bauges.

On pêche dans le lac d’Annecy de délicieux poissons au goût très fin comme la féra, l’omble chevalier ou les perches.

Les plats traditionnels comme le gratin savoyard et le gratin de crozets sont facile à préparer.

Pendant longtemps, le bassin annécien a abrité des chocolateries, la tradition a perduré et on trouve de très bons chocolats dont le roseau du lac fourré de liqueur des montagnes et les cloches fourrées.

Ces bons plats se dégustent avec la production viticole de Savoie et Haute-Savoie: les vins blancs Apremont et Roussette sont reconnus dans la France entière. On vous conseille aussi en digestif, le délicieux génépi, fabriqué avec des plantes de montagne et la chartreuse, liqueur des moines de la Grande-Chartreuse depuis 1764.

Les desserts aussi ont des spécialités : gâteau  et croix de Savoie, rissoles, bugnes et œufs à la neige.

Vous pouvez aussi acheter sur les marchés les miels de montagne, très parfumés, issu d’une flore d’alpage variée.

On peut déguster les recettes traditionnelles locales (tartiflette, fondue, raclette, filets de perche du lac) mais aussi goûter à la grande cuisine gastronomique avec nos cinq chefs étoilés au guide Michelin.

Le guide vous propose trois recettes savoyardes faciles à réaliser et délicieuses à déguster : la tartiflette, la fondue et le gratin.

La recette de la vraie tartiflette savoyarde

Nous vous proposons une recette traditionnelle, facile et savoureuse.

Ingrédients : 1 kg de pomme de terre, 200 g de lardons fumés, 1 reblochon à point de préférence fruitier (donc avec une petite pastille verte dessus), 200 g d’oignons émincés, 1 gousse d’ail, 2 cuillère d’huile d’olive, sel et poivre.

La recette :

  1. Une fois les pomme de terre épluchées, les couper en cube, les essuyer dans un torchon.
  2. Faire fondre les oignons dans une poêle avec l’huile d’olive.
  3. Rajouter les pommes de terre aux oignons et les faire dorer.
  4. Les pomme de terre sont dorées, on rajoute les lardons pour terminer la cuisson.
  5. Gratter la croûte du fromage et le couper en deux.
  6. Four préchauffage à 200°C
  7. Dans un plat à gratin, que vous aurez préalablement frotté avec de l’ail épluché, vous étalez une couche de pomme de terre puis vous posez une moitié du reblochon et vous recommencez: pomme de terre puis reblochon.
  8. Cuisson 20 minutes.

Cette délicieuse tartiflette s’accompagne bien d’une simple salade verte.

Bon appétit !

La recette typique de la fondue savoyarde

Plat emblématique des Savoies, la fondue se consomme toute l’année, mais c’est plus tôt un plat d’hiver. Nous vous proposons la recette classique que l’on prépare à Annecy. C’est un plat savoureux à partager en famille ou entre amis, qui reste assez onéreux car il nécessite beaucoup de fromage de qualité.

Ingrédients pour 6 gourmands : 400 g de comté vieux, autant de Beaufort, 200 g  d’emmental de Savoie ou de Suisse, une gousse d’ail, deux de campagne, 30 cl de vin blanc de Savoie, un verre de Kirsch, sel et poivre.

La recette :

  1. Coupez le pain de campagne en petits morceaux.
  2. Retirez la croûte des trois fromages, découpez-les en tranches puis en petits cubes.
  3. Pelez et découpez la gousse d’ail pour la frotter sur tout le tour du caquelon.
  4. Versez d’abord le vin de Savoie dans le caquelon, en le faisant chauffer pour qu’il mousse. Mettez les morceaux de fromage en faisant chauffer doucement en mélangeant pour que la préparation soit bien fondue.
  5. Salez et poivrez légèrement, verser le kirsch.

C’est prêt, il suffit de déposer le caquelon sur un réchaud électrique ou à alcool. N’oubliez pas les piques à fondue pour chaque convive. Quand le caquelon est presque vide, vous pouvez ajouter un œuf pour respecter la tradition.
Ce plat s’accompagne d’un belle salade verte et de jambon cru de Savoie.

La recette du bon gratin savoyard

Le gratin savoyard est une variante du gratin dauphinois, plat traditionnel de la région. Souvent le fromage utilisé est du gruyère, mais nous vous proposons une variante très goûteuse avec de la tomme de Savoie.

Ingrédients pour 6 : 1 kg de pommes de terre, 150 g de tomme de Savoie, 400 ml de lait, 100 g de crème, noix de muscade, sel et poivre.

La recette :

  1. Préchauffez votre  four à 190 °C, épluchez et découpez les pommes de terre en fines rondelles, plus les tranches sont fines plus le plat sera fondant. Enlevez la croûte de la tomme et découpez le fromage en lamelles.
  2. Beurrez votre plat à gratin, posez une première couche de rondelles, puis de lamelles de tomme et alternez pour finir avec la tomme.
  3. Mélanger le lait et la crème, versez la préparation en salant et poivrant. Verser une pincée de noix de muscade.
  4. Mettre au four 60 minutes.

Vous pouvez accompagner avec une salade verte et un verre de vin blanc de Savoie.

Bonne dégustation !