Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Le parking extérieur de Bonlieu disparaîtra en 2021

    Le parking extérieur de Bonlieu disparaîtra en 2021

    Si vous êtes Annécien, vous savez que les places de parking en ville sont bien rares. Un nouveau projet de parking sous-terrain avec l’aménagement d’un espace paysager épuré est en cours.  720 places de stationnement sont donc prévue au sein du nouveau parking de la Préfecture.




    30 millions d’euros d’investissement

    Le parking de Bonlieu situé entre la rue Jean Jaurès et la rue Louis Revon va disparaître très prochainement. Les appels d’offres se termineront fin 2020 et la durée estimée des travaux est de 21 mois. Ainsi, fin 2021, les habitants d’Annecy ainsi que les touristes devraient bénéficier de 720 places de parking, soit 470 places supplémentaires.

    L’espace qui permet actuellement aux usagers de se garer comporte 250 places de parking. La surface ne sera plus destinée au stationnement des véhicules mais sera aménagée avec des arbres et des voies de circulation pour les piétons. Les accès d’entrée et de sortie seront positionnés rue Jean Jaurès et rue Louis Revon.




    Surface parking préfecture
    Le futur aménagement qui prendra place à la surface du parking

    30 millions d’euros seront donc destinés à ce projet, mené en partie par l’architecte portugais Joao Luis Carrilho da Graça qui a su convaincre les élus de la ville avec sa vision épurée du parking. Une telle somme sera nécessaire à la construction de ce parking sous-terrain étant donné qu’il sera situé tout près du lac d’Annecy. En effet, un tel ouvrage requiert des fondations particulières qui permettent d’assurer l’étanchéité de la structure.

    Quel impact possible sur la circulation en ville ?

    On estime qu’à Annecy, une place de stationnement a un taux de rotation de 5 places par jour en moyenne. A cet effet, le nouveau parking de la Préfecture devrait accueillir 2350 voitures quotidiennement. Ce nouveau projet pourrait permettre de fluidifier la circulation en ville, bien que plusieurs élus soient opposés à ce chantier.

    Effectivement, François Astorg, candidat aux municipales, exprime son incompréhension face à ce choix. Selon lui, encourager la circulation en ville n’est pas une option et est contraire à ses convictions. Néanmoins, les Annéciens qui travaillent au centre-ville et qui peinent à trouver une place de parking, surtout le week-end et pendant les vacances scolaires, pourront bénéficier de 470 places supplémentaires.

    Pour vous garer à Annecy, découvrez les autres parkings et lieux de stationnement.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Et si le tunnel sous le Semnoz était finalement abandonné ?

    Depuis plus de 30 ans le dossier du tunnel sous le Semnoz est un vrai serpent de mer. Une lettre adressée au département risque...