Votre média indépendant !

Plus
    AccueilDans le départementBalade en forêt : comment réagir face à un animal sauvage ?

    Balade en forêt : comment réagir face à un animal sauvage ?

    Les forêts de Haute-Savoie sont habitées par de nombreux animaux sauvages. Quelle est la bonne attitude à avoir en cas de rencontre avec un sanglier, un cerf ou une autre espèce ?

    Ce qu’il ne faut pas faire selon le type d’animal

    Le territoire de la Haute-Savoie est composé pour sa plus grande partie d’espaces naturels : montagnes, forêts et alpages. Cette spécificité s’explique pour le relief montagnard qui préserve le milieu naturel de la présence humaine. Selon le type de rencontre avec la faune sauvage, l’attitude à avoir dépend de l’espèce que vous allez croiser :

    Les petits rongeurs

    Si au détour d’un sentier, vous croisez un lapin, un lièvre, une musaraigne, une marmotte : ces animaux de petite taille vont détaler et il ne présente évidemment aucun risque.

     

     

    Les grands mammifères de Haute-Savoie

    La richesse de la grande faune de Haute-Savoie possède de très belles espèces comme les cerfs, le bouquetin, le daim, le chevreuil et le chamois. Ces magnifiques animaux ne présentent aucun danger. Il vous faudra faire preuve de discrétion et de patience pour les observer sinon ils s’éloigneront dès qu’ils vous croiseront ou qu’ils sentiront votre odeur.

    Le cas délicat du sanglier

    Les sangliers sont les cousins sauvages du cochon. L’espèce est très répandue dans notre région. Il n’est donc pas rare de les croiser lors d’une balade en plaine ou en forêt. Si vous entendez un grognement dans un buisson, c’est surement un sanglier qui vous a déjà repéré. Il vaut mieux passer votre chemin en évitant de le déranger pour éviter qu’il vous charge.

    En effet, vous ne feriez pas le poids face à cette bête pouvant peser plus de 150 kg.

    Si la laie, la femelle du sanglier se trouve avec ses petits, elle est très nerveuse et protectrice et peut vous charger. Il faut alors trouver un point en hauteur comme un arbre, un rocher. Gardez votre chien près de vous tenu en laisse, car il pourrait subir de graves blessures. Le sanglier peut l’empaler avec ses défenses ou le piétiner.

    Le rusé renard

    Ce prédateur omnivore est très présent et assez craintif, il s’enfuira  dès qu’il aura détecté votre présence. Si vous habitez en bordure de forêt et que vous possédez un chat, évitez de le laisser sortir la nuit, car le renard peut l’attaquer pour se nourrir.

     

    Si vous croisez un loup ou un lynx

    Il est d’abord très rare de croiser la route de ces deux grands prédateurs des Alpes notamment dans les montagnes près d’Annecy. Ils disposent d’un odorat puissant et ont peur de l’homme. Néanmoins, si la rencontre est très rapprochée et soudaine, ne tournez pas le dos et reculez doucement en le fixant du regard. Si vous partez en courant, il peut vous assimiler à une proie.

     

    Si vous trouvez un jeune animal sauvage

    Au détour d’une route, en bordure de village, vous pouvez découvrir un jeune animal sauvage qui vous semble perdu ou abandonné par sa mère comme un renardeau par exemple, un jeune hérisson ou un oisillon. Il est alors tentant de le secourir et de l’emmener pour le nourrir.

    Dans la plupart des cas, il ne faut pas intervenir sauf à mettre hors de danger de la route le petit animal. Mais attention, il ne faut surtout pas le toucher avec vos mains  sans utiliser de gants. Le risque est que perdant son odeur, il soit rejeté par ses parents. Si vous n’avez pas le choix, il faut ensuite le frictionner avec de l’herbe et des feuillages pour effacer votre odeur. Avec les mêmes précautions, si vous trouvez un oisillon, il suffit de regarder dans les arbres à proximité, s’il est possible de le reposer dans son nid. Le pépiement des autres oisillons peut vous guider pour localiser le nid.

    Si néanmoins, un petit animal est blessé, vous pouvez le récupérer dans un carton pour le confier à un centre de sauvegarde. Les vétérinaires proches vous indiqueront les coordonnées. En attendant sa prise en charge, il ne faut pas le nourrir, ni lui donner à boire, ni le caresser ou lui parler pour éviter qu’il se familiarise avec les humains ou les animaux domestiques. Bien évidemment, vous ne pouvez l’adopter, la possession d’un animal sauvage est illégale.

    Le cas particulier des patous

    Pour faire face à la menace des grands prédateurs comme le loup et le lynx, de nombreux bergers de Haute-Savoie s’équipe de chiens de protection qui ont pour rôle de prévenir d’éventuelles agressions sur les troupeaux dans les alpages en aboyant puissamment et même en attaquant.

    Comme les alpages ne sont pas clôturés, il est fréquent pour le promeneur de croiser et voir ce type de chien dont la race la plus fréquente est le patou.

    Les bons réflexes à avoir lors d’une rencontre avec un patou :

    • En premier lieu, évitez les zones de pâturage avec des troupeaux si votre randonnée le permet. Vous pouvez vous renseigner auprès d’autre randonneurs pour savoir si des patous sont présents sur votre itinéraire.
    • Ne pas caresser un patou, un mouton ou un agneau, le chien interprèterait ce geste comme une agression. De la même façon, il faut interdire à vos enfants de toucher le chien.
    • Ne faites pas de gestes brusques pouvant effrayer le chien, ni avec un bâton.
    • Et surtout ne partez pas en courant, le chien vous poursuivrait.
    • Il faut rester calme, en vous arrêtant, puis en vous éloignant lentement. Le patou reconnaitra votre odeur humaine, vous suivra un moment puis s’éloignera.
    • Si vous avez un chien, il faut toujours le tenir en laisse pour éviter une confrontation notamment avec les petits chiens que le patou ne reconnait pas toujours comme étant de son espèce.

    Avec l’ensemble de ces conseils, nous vous souhaitons de profiter des belles randonnées possibles aux alentours d’Annecy. Pour découvrir des animaux plus exotiques, vous pouvez aussi visiter les parc animaliers et les aquariums de Haute-Savoie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Fête de la musique à Annecy

    Fête de la Musique d’Annecy du 21 juin 2022 : le...

    Le coup d'envoi est lancé pour la Fête de la musique d'Annecy 2022, 41ᵉ édition ! Elle aura lieu, comme chaque année, le 21...