Votre média indépendant !

Plus

    Haute-Savoie : 3 refuges spectaculaires

    L’été bat son plein et les idées de randonnées ne manquent pas. Mais aviez-vous pensé aux refuges ? Sans dire de forcément y dormir, ils sont un objectif attractif pour les balades. Focus sur 3 d’entre eux, situés en Haute-Savoie.

    Le refuge Albert 1er

    Le premier refuge que nous vous proposons aujourd’hui n’est autre que celui situé sur les hauteurs de Chamonix. Si le refuge Albert 1er est très prisé des alpinistes, il est également rendu accessible aux familles en raison de la présence de remontées mécaniques réduisant considérablement la grimpée, à savoir la télécabine de Charamillon et le télésiège de Balme. Si vous suivez cette option, vous aurez alors très peu de montée puisque vous réaliserez la traversée plein Sud, face au Mont-Blanc.

    À la descente, les plus aguerris pourront emprunter la variante, qui longe le glacier. Attention cependant, la pente peut vite devenir raide et le terrain glissant. Pensez donc à bien vous équiper.

    Distance : 9,2 km

    Dénivelé : 990 m

    Temps : 4h10

    Difficulté : Moyenne

    Dormir au refuge Albert 1er

    Le refuge Albert 1er est en période de gardiennage entre mi-mars et fin avril, puis de fin mai à fin septembre. Il peut comprend 140 couchages durant la pleine saison. Hors gardiennage, le nombre de couchages est de 30. Le refuge Albert 1er dispose de la marque Refuges en famille.

    Côté tarifs, le prix adulte est de 35 € par personne et de 28 € pour les moins de 18 ans. Les membres de la FFCAM pourront bénéficier de tarifs préférentiels établissant le prix à 17,50 € pour les adultes et à 8,75 € pour les 8 à 24 ans. En période non gardée, la nuitée s’élève à 10 € par personne.

    Le refuge de Platé

    Second refuge à ne pas manquer cet été face au massif du Mont-Blanc, celui de Platé. Situé sur la commune de Passy, en limite de la Réserve Naturelle de Sixt-Passy, vous pourrez y accéder par plusieurs endroits. Pour les randonneurs expérimentés, nous vous recommandons de partir de Praz Coûtant, à Passy.

    Le sentier, avant l’arrivée sur le désert, est raide et vertigineux. Il peut rapidement devenir sujet à problème si vous n’êtes pas à l’aise en randonnée ou si votre équipement n’est pas adapté. Mieux vaudra dans ce cas partir de Flaine et emprunter le téléphérique des Grandes Platières. Il ne vous restera ensuite qu’une petite heure de marche. Cette variante est idéale avec des enfants.

    Une fois l’ascension terminée, vous pourrez profiter du panorama et des lapiaz qui font le charme si particulier des lieux.

    Distance : 9,7 km

    Dénivelé : 937 m

    Temps : 5h

    Difficulté : élevée par Praz Coûtant (facile via Flaine)

    © Joyeuses Escapades 

    Dormir au refuge de Platé

    Le refuge de Platé est ouvert de juin à la fin septembre. Oreillers et couettes sont fournis, mais vous devrez vous munir de votre sac à viande si vous souhaitez dormir dans la bâtisse. En plein été, les ressources en eau peuvent être rares, aucune source ne se trouvant à proximité du refuge. Néanmoins, vous aurez la possibilité d’acheter des bouteilles sur place.

    Côté tarifs, comptez 20,50 € par adulte pour une nuit et 16,40 € pour les moins de 18 ans. Pour les membres de la FFCAM, les prix sont les suivants : 10,25 € pour les adultes et 5,15 € pour les 8 à 24 ans.

    Le refuge du Praz D’Zheures

    Enfin, nous vous donnons rendez-vous au refuge de Praz D’Zheures. Au départ de Serraval, vous rejoindrez un joli chalet de pierre et de bois offrant une vue unique sur la chaîne des Aravis, mais aussi sur le Mont-Blanc. Son nom signifie les prés d’alpage, situés à deux heures de marche du village. Un nom ancien qui tient toujours, puisqu’il faut en moyenne 2 heures aux randonneurs pour atteindre le refuge, gardé entre la mi-juin et la fin septembre.

    Pour les randonneurs expérimentés, vous aurez la possibilité de prendre l’itinéraire du col des Vorets, plus délicat.

    Distance : 8 km

    Dénivelé : 714 m

    Temps : 2h30

    Difficulté : moyenne

     

    Voir cette publication sur Instagram

     

    Une publication partagée par A u d e (@audececchini)

    Dormir au refuge de Praz D’Zheures

    Le refuge de Praz D’Zheures a une capacité d’accueil de 27 personnes. Au menu du midi, planche de charcuterie, de fromage, reblochonnade, tartine et clafoutis. Le soir, vous opterez plutôt pour la reblochonnade. Côté prix, la demi-pension est au prix de 48 € et de 32 € pour les moins de 10 ans. Notez que cette formule comprend la nuitée, le dîner et le petit-déjeuner.

    ⏷ Plus de 90 activités rien qu'en Haute-Savoie ! ⏷
    Marine B.
    En tant que rédactrice pour le média indépendant Annecy-Ville, je suis ravie de vous guider à travers les charmes de notre ville.
    Découvrez avec moi les récits, les événements et les endroits exceptionnels qui font la beauté de notre Venise des Alpes.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Plages Piscines Visites Lac Montagnes Sport Hébergements Se déplacer Villes & Villages Stations Patinoire

    Le mag'

    Trail UTMB Chamonix Mont-Blanc

    Ultra-Trail du Mont-Blanc 2024 : toutes les infos de cette course...

    L’Ultra-Trail du Mont-Blanc, également connu sous le nom d'UTMB, est de retour pour une nouvelle édition. Cet événement de trail running, parmi les plus...