Les Gets : le domaine skiable non-fumeur dès le 17 décembre

C’est la dernière nouveauté en date aux Gets. À partir du samedi 17 décembre, le domaine skiable deviendra non-fumeur. Il faut dire que, chaque année, plus de 3 000 mégots sont ramassés à l’issue de l’hiver.

Les Gets, premier domaine skiable sans tabac

skieurs sur un télésiègeC’est la grande nouveauté du domaine skiable des Gets cet hiver. À quelques jours seulement de l’ouverture des pistes, l’Office de tourisme et la municipalité ont annoncé le passage au non-fumeur. Et pas n’importe où ! C’est le domaine skiable qui devient un lieu sans tabac. Une première en Europe.

Un arrêté a ainsi été pris dans ce sens et entrera en vigueur le samedi 17 décembre, date d’ouverture des remontées mécaniques. Il sera donc interdit de fumer sur les pistes, mais aussi sur les télésièges et les téléskis de la station cet hiver. L’objectif demeurant de valoriser l’air pur de la montagne autant que possible.

En parallèle, la station a créé un programme de “sortie de tabac” pour ses employés. Alors que ces derniers ont pu profiter d’une sensibilisation à l’occasion de la journée d’accueil, la Sagets s’est engagée à accompagner ceux qui souhaiteraient arrêter le tabac. Concrètement, la Société d’exploitation du domaine skiable et de loisirs des Gets financera le reste à charge des traitements. Une belle initiative de la part de la station.

Des zones aménagées pour les fumeurs

Pour autant, la station comptera 5 zones à destination des fumeurs. Elles se situeront en haut des remontées mécaniques et seront symbolisées par des oriflammes. Elles seront évidemment équipées de cendriers. Ces derniers ont été fabriqués sur la base de skis recyclés par une société coopérative basée en Savoie.

3 000 mégots ramassés tous les ans

La réflexion pour rendre le domaine skiable non-fumeur a débuté il y a plusieurs années. Il faut dire que tous les ans, 3 000 mégots sont ramassés dans la station du Chablais. Or, il ne faut pas oublier qu’un mégot met une quinzaine d’années pour se décomposer. Et qui entraîne à la fois une pollution visuelle et sur l’environnement. En effet, une simple cigarette jetée par terre peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau, via les 150 substances toxiques présentes dedans. Quant aux mégots ramassés dans ces zones, ils seront revalorisés en énergie. Un partenariat a été mis en place avec l’association Tree6clope.

Des stations de Haute-Savoie engagées pour l’environnement

forfait bois les gets © Les Gets - Office de tourismeLes stations de ski sont toujours plus nombreuses à s’engager en faveur de l’environnement, le développement durable étant au cœur des enjeux sociétaux.

La station des Gets a ainsi décidé d’oublier le traditionnel forfait de ski pour en proposer un conçu en bois de hêtre dès décembre 2022. S’il intègre une puce permettant sa détection aux remontées mécaniques, il reste moins impactant pour l’environnement.

Son esthétique en séduira forcément plus d’un ! Il sera aussi possible de le recharger en ligne.

Samoëns, station labellisée tourisme durable

Station de ski de Samoëns en Haute-SavoieToujours en Haute-Savoie, la station de Samoëns œuvre en faveur de l’écologie. Les navettes, gratuites, sont aussi électriques et permettent aux touristes de ne pas avoir à reprendre leur voiture une fois arrivés dans le village. Des capteurs vont aussi être installés afin de mesurer de manière plus précise les quantités de particules fines.

En parallèle, Samoëns est la première station au monde dont le domaine skiable a été certifié Green Globe pour ses remontées mécaniques, ses pistes et les services associés. Le Green Globe est un label international lié au tourisme durable.

Avoriaz, une station durable et piétonne

vue aérienne avoriazLa station d’Avoriaz est aussi connue pour son implication envers l’environnement. Le village, 100 % piéton, a mis en place des mobilités douce pour que les vacanciers puissent se déplacer. Nous retrouvons notamment des calèches au sein de cette station intégrée. Les voitures, quant à elles, sont garées sur des parkings et ne peuvent circuler.

Avoriaz possède par ailleurs une chaufferie centralisée bi-énergie électricité et bois, qui a été installée en 2011. Elle permet de chauffer plus de 11 résidences. À noter que la station de ski d’Avoriaz a obtenu le label Flocon Vert. Il permet de garantir l’engagement durable de la destination.

Article précédentLa Dame de Haute-Savoie de Francis Cabrel : qui était-elle ?
Article suivantLa Sambuy : pourquoi tester la station cet hiver ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici