Le massif des Bauges est composé de 14 villages de moyenne montagne. Sa situation géographique le place entre Chambéry, Aix-les-Bains, Albertville et Annecy. Ce massif est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Découvrez la vraie nature des Pays de Savoie.

Découvrir le Massif des Bauges

Le massif se trouve sur la rive ouest du lac d’Annecy, il mesure près de 800 km² et son point le plus élevé l’Arcalod s’élève à 2 217 mètres d’altitude.  Le parc est traversé par un torrent qui va se verser dans la rivière du Fier qui traverse Annecy. Ce grand espace naturel est à cheval sur les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie.

C’est dans ces alpages où persiste l’élevage qu’on fabrique le vacherin et l’excellente Tome des Bauges classée AOP. C’est donc une activité agricole encore bien implantée que vous pouvez découvrir. Vous pouvez aussi visiter l’abbaye de Tamié qui se situe dans le massif après la ville de Faverges et déguster le célèbre fromage des moines dont le goût est proche du reblochon.

Le sous-sol du massif est fait de nombreuses cavités qui intéressent les spéléologues. À ce titre, le massif des Bauges a obtenu le label GéoPark.

De nombreuses promenades en forêt sont proposées, certaines se présentent sous la forme pédagogique de sentiers d’interprétation pour découvrir des thématiques comme les différents arbres du parc. Nous vous recommandons les randonnées suivantes : les clairières de la Féclaz, le vallon de Bellevaux et le plateau du Revard.

Photo : Raphaël Machet, Insta : raph_m_74

Les stations de ski des Bauges

Ce grand massif possèdent de belles stations de sport d’hiver comme :

Ces stations permettent de pratiquer de nombreuses discipline de glisse comme : le ski alpin, le ski nordique et de faire de belles balades en raquettes.

Les 14 sommets de plus de 2000 mètres dans les Bauges

On trouve dans l’Himalaya 14 sommets de plus de 8 000 mètres d’altitude. Hasard des choses : il y a exactement 14 sommets de plus de 2 000 mètres dans le massif des Bauges. C’est un beau défi pour le randonneur d’essayer de les gravir tous, bien sur pas en une seule sortie. Les plus entraînés pourront enchaîner quelques sommets en un jour.

Arcalod

C’est le point culminant du massif des Bauges à 2 217 m d’altitude. Il se mérite avec du dénivelé depuis le parking de départ, une arrivée aérienne délicate qui peut être glissante à la descente.
Accès : Suivre École en Bauges par D60 puis direction le Carlet. Puis vous allez au bout de la route forestière jusqu’au Nant Fourchu.
Parking : Au niveau du Nant de Fourchu, beaucoup de places.
Dénivelé : 1 220 m
Difficulté : Importante, il faut être bien entraîné et prudent.
Durée : 4 H de montée

Pointe de la Sambuy

Deux façons d’aborder ce sommet : soit en empruntant le télésiège depuis Seythenex qui vous avancera beaucoup, soit en choissisant une grande randonnée exigeante mais à l’écart de la foule.
Accès : Suivre École en Bauges par D60 puis direction le Carlet. Puis vous allez au bout de la route forestière jusqu’au Nant Fourchu.
Parking : Au niveau du Nant de Fourchu, beaucoup de places.
Difficulté : Élevée avec parfois un terrain glissant en cas d’humidité.
Dénivelé : 1 865 m
Durée : 4 à 5 H de montée

Mont Pecloz

Pour certains passionnés des Bauges, Le Mont Pecloz est le plus beau sommet des Bauges avec ses spectaculaires rails géologiques, de nombreux chamois et une silhouette unique.
Accès : Suivre École en Bauges par D60 puis le Carlet, la route forestière vous mènera jusqu’au parking de Bellevaux.
Parking : Bellevaux bien pourvu en places.
Dénivelé : 1 330 m de montée.
Durée : 4 H de montée.
Difficulté : Importante avec une bonne montée à la fin et un retour très long.

Mont Trélod

Avec ses 2 181 mètres de haut, ce sommet est très réputé par sa forme originale : un synclinal perché. Il est aussi facile d’accès. Victime de sons succès, cette randonnée est très fréquentée.  Vous pourrez croiser des chamois, des mouflons et de nombreuses marmottes.
Accès : Rejoindre Doucy-en-Bauges par la D60.
Parking : Après le Chef lieu, allez dans le hameau de la Chapelle près de l’église et se garer dans les deux lacets en redescendant.
Dénivelé : 1 250 m et 1 300 si vous choisissez la boucle.
Difficulté : Il faut être très vigilant en passant sous la cascade entre 1 475 et 1 600 m. Une partie du parcours est très glissante.
Durée : La durée est élevée avec 6 à 7 heures.

Photo : Raphaël Machet, Insta : raph_m_74

Pointe de Chaurionde

Au centre de la réserve des Hautes-Bauges, non loin du col de Tamié, vous aurez le choix entre trois itinéraires pour atteindre le sommet. Cette magnifique randonnée vous permet de passer la nuit au refuge de Drison ou à Orgeval  pour enchaîner avec un autre sommet des Bauges.
Accès : Suivre Ecole en Bauges par D60 puis direction le Carlet. Puis vous allez au bout de la route forestière jusqu’au Nant Fourchu.
Parking : Places nombreuse au parking du Nant Fourchu
Dénivelé : 1 220 m
Durée : 4 H  de montée
Difficulté Élevée car la randonnée est longue, il faut être bien entraîné.

Mont d’Armenaz

Pour découvrir ce sommet, il faut rester sur les chemins de randonnées car le vallon est classé Zone de Recherche, du fait de la présence de très nombreux chamois. En été, vous croiserez de nouveau des génisses en alpage.
Accès : Il se fait par le col de Frene sur la D 911.
Parking : Au niveau du col le long de la route.
Dénivelé : 1 290 m
Durée : compter de 3 à 4  H.
Difficulté : accessible pour tous en prenant en compte la durée. Important : il n’y pas de point d’eau sur ce parcours.

Pointe des Arces

Cette montagne est peu fréquentée et vous permet de découvrir une vue magnifique sur la combe de Savoie au cœur de la réserve naturelle. Là aussi vous croiserez des chamois et une flore alpine dont les fameux rhododendrons.
Accès : Suivre Ecole en Bauges par D60 puis direction le Carlet. En suivant la route forestière, vous vous garez sur le parking de Bellevaux.
Dénivelé 1 208 m
Durée : entre 3 et 4 H de montée
Difficulté : faible mais durée assez longue. De bonne chaussures sont conseillées.

Mont de la Coche

Cette sortie vous permet d’admirer le MontBlac et l’Arcalod sur la gauche. Les nombreux mouflons sont aussi au rendez-vous en contrebas.
Accès : Suivre Ecole en Bauges par D60 puis direction le Carlet. Puis vous allez au bout de la route forestière jusqu’au Nant Fourchu.
Parking : Au niveau du Nant de Fourchu, beaucoup de places.
Dénivelé : 1 070 m
Durée : 4  H
Difficulté : Assez dur, il faut être bien habitué aux randonnées et en bonne condition physique.

Grand Parra

C’est une sortie exigeante car il n’y a pas de chemin, la pente est forte mais la récompense sera présente au moment de la traversée jusqu’à la pointe des Arlicots.
Accès : Ecole en Bauges par la D911, puis la  D60 dans le village. Il faut suivre la signalétique « L’Arculaz » jusqu’au parking.
Parking : Vous pouvez vous garer plus haut jusqu’au chalet du Praz.
Dénivelé : de 650 à 1 200 m selon le stationnement.
Durée : un peu moins de 4 H en tout.
Difficulté : élevée, il faut toujours rester attentifs et avoir de bonne chaussures.

Pointe des Arlicots

Un parcours adapté aux débutants mais qui est peu fréquenté, vous allez découvrir la chapelle de Bellevaux en alternant entre forêt, alpage et ligne de crête. Une vraie découverte pour les amoureux de la nature.
Accès : Suivre Ecole en Bauges par D60 puis direction le Carlet. En suivant la route forestière, vous vous garez sur le parking de Bellevaux.
Dénivelé : 1 192 m.
Durée : il faut monter pendant 3 h.
Difficulté : faible, un peu glissant par temps humide.

Mont Colombier

Ce sommet est planté au milieu du massif des Bauges, le panorama permet d’englober le Mont blanc, le lac d’Annec et les Aiguilles d’Arves. Le parking en altitude réduit le dénivelé. C’est un exemple de joli znticlinal géologique.
Accès : Depuis Chambéry par la D206 ou la D59 depuis Lescheraines, puis suivre Aillon-le-Jeune, puis D32, à la Correrie prendre à gauche route de la Fullie jusqu’à la fin de la route à Praz Gelaz.
Parking : de Praz Gelaz limité à 10 places.
Dénivelé : 850 m
Durée : 3 H de montée et 2 H de descente.
Difficulté : faible attention aux terrains glissants.

Dent d’Arclusaz

C’est la grande montagne des Bauges pour faire du ski. Pour les randonneurs, la combe d’Arclusaz formée par un ancien glacier est une merveille.
Accès : par le col de Frene sur la D 911.
Parking : au niveau du col.
Dénivelé : 1 090 m
Durée : compter 5 à 6 H pour l’ensemble.
Difficulté : élevée la fin se fait par des cables.

Tré le Mollard

Ce sommet de 2 035 m s’enchaîne naturellement avec le mont de la Coche. Un petit couloir très sympa  à l’ouest est à découvrir.
Accès : École en Bauges puis Jarsy par le col du Frêne sur la D 911 ou par Lescheraines.
Parking : au niveau du hameau de Coudray limité à 8 places.
Dénivelé : 1 115 m
Durée : 3 H pour la montée
Difficulté : Moyenne nécessitant plus d’attention après le Plan de la Limace.

L’Encerclement

C’est le dernier sommet de la liste qu’on atteint par le Mont de la Cloche. Vous aurez accès à un panorama d’exception.
Accès : aller à Jarsy, puis au Coudray ou à Précherel.
Parking : Soit au Coudray soit à Précherel.
Dénivelé : 1 00 m.
Durée : 3 à 4 H de montée.
Difficulté : Assez importante avec une arrête effilée.

 

Voici pour les randonneurs entraînés et motivés des propositions d’ascensions groupées des quatorze 2 000 des Bauges :

  • Mont de la Coche, Encerclement, Tré Le Mollard, Arcalod
  • Dent d’Arclusaz, Grand Parra, Pointes des Arlicots
  • Pointe des Arces, Mont d’Armenaz, Mont Pecloz
  • Pointe de la Sambuy, pointe de Chaurionde
  • Mont Colombier
  • Mont Trélod

Le dernier record pour gravir les quatorze 2000 du massif des Bauges est de 14 H 26 ! C’est un sportif local : Aurélien Dunand-Pallaz qui est parti de son village de Marthod au pied de la Dent de Cons le samedi 27 juin 2020 à 2 H 30 du matin. Il améliore de beaucoup l’ancien record tenu par François D’Haene en 18 H 21. Le périple représente 82 km pour 8 800 m de dénivelé positive. Au niveau de l’organisation, 25 personnes étaient présentes à chaque point.

Bienvenue dans le club restreint des « summiters » des Bauges !

Documentaire vidéo sur le GéoPark du massif des Bauges