Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Vie économique Travailleurs frontaliers : quels sont les secteurs les plus rémunérateurs à Genève...

    Travailleurs frontaliers : quels sont les secteurs les plus rémunérateurs à Genève ?

    Travailler en Suisse est souvent synonyme de bons salaires. Mais précisément quels sont les métiers les plus recherchés et comment candidater efficacement ?







    Les secteurs économiques les mieux payés

    La Suisse possède une économie particulièrement dynamique avec un très faible taux de chômage. Les salaires les plus élevés à Genève sont versés dans l’assurance et la banque dans les groupes UBS, Crédit Suisse, Zurich Financial Service, Swiss Reinsurance et Swiss Life. Ces acteurs économiques recherchent particulièrement des profils spécialisés dans les modélisations mathématiques sur les marchés financiers. 

    L’horlogerie haut de gamme est une spécialité helvétique reconnue avec des marques prestigieuses comme Omega qui a créé la montre que portait les astronautes qui se sont posés sur la lune. Breitling qui est connu pour la qualité de ses chronographes. La Patek Philippe Nautilus est considérée comme un chef-d’œuvre de l’horlogerie de cette prestigieuse maison. Des profils d’artisans horlogers qui vont de la conception, la réparation et l’entretien des montres à mécanisme complexe sont recherchés sur l’ensemble de la Confédération Helvétique.

    Au niveau commercial, on constate que les secteurs de la chimie et de la parapharmacie dans des entreprises comme Novartis et Roche Group proposent des salaires particulièrement attractifs. La formation professionnelle, les télécoms et les transports recherchent fréquemment des salariés commerciaux pour assurer leur développement. D’une façon générale, les chefs de projet sont recherchés dans la plupart des branches professionnelles implantées sur le bassin genevois. Pour atteindre les meilleurs salaires, il faut se diriger vers les profils de chef de projet dans l’informatique.

    Comment se faire embaucher ?

    Le marché du travail à Genève répond à des règles qui sont assez différentes de la France voisine. Pour mettre toutes les chances de votre côté pour travailler en Suisse, nous vous conseillons de :

    • En amont, il faut bien se renseigner sur le secteur d’activité : quelles sont les principales sociétés ? Quelles sont les manières de travailler sur le poste envisagé ?
    • Si vous êtes uniquement francophone, il faut limiter vos recherches aux cantons de Genève et Lausanne.
    • Contrairement à la France, votre CV doit détailler vos compétences  et votre lettre de motivation doit reprendre point par point ce qui vous amène à déposer votre candidature.
    • Il est conseillé de candidater dans les métiers les plus recherchés : informaticien, ingénieurs, technico-commercial, médicale, paramédicale et enfin le BTP et la restauration qui sont peu choisis par les Suisses eux-mêmes.
    • Comme la Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne, vous devez disposer d’un permis de travail délivré par les autorités à votre demande ou celle de votre employeur.
    • Enfin, il faut privilégier la recommandation plutôt que la candidature spontanée. Les annonces d’emploi sur des sites spécialisés dans une branche comme l’horlogerie par exemple fonctionnent bien pour décrocher un premier entretien d’embauche.

    Enfin, la modestie est une qualité appréciée par les recruteurs suisses, inutile d’en faire trop lors de la présentation de vos compétences.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Annecy : ouverture du parking gratuit “Parc des sports”

    Pour répondre à la demande stationnement en forte hausse sur Annecy, un nouveau parking vient d'ouvrir. Bonne nouvelle : il sera gratuit dans un...