Truite d’argent : histoire des armoiries d’Annecy

armoirie Annecy truite argent

Les armoiries d’Annecy sont représentées par une truite d’argent. Cette dernière symbolise l’importance de la pêche à l’époque médiévale et à l’époque moderne. Retour sur ce blason et son histoire.

Les origines de la truite d’argent

armoirie annecy truite d'argentLa première représentation du blason d’Annecy, avec sa truite d’argent, figure sur un sceau appendu à la lettre de bourgeoisie de Maître Jean Barbier. Il était originaire de La Roche. Quant à la première version en couleur, elle apparaît sur une facture qui date de l’année 1551.

Avant la Révolution, les armoiries apparaissent à de nombreux lieux d’Annecy, à l’exemple de l’ancienne maison de ville située place Notre-Dame. En 1584, des écus aux armes de la commune sont réalisés afin d’accompagner les syndics lors de la procession de la Fête-Dieu.

Il n’est pas rare de voir les armoiries supportées par des roseaux ou des épis de blé. Cela rappelle l’origine lacustre d’Annecy, mais aussi les moissons de la plaine des Fins.

Les armoiries officialisées en 1988

Les armoiries d’Annecy ont été officialisées le 26 janvier 1988, lors d’un conseil municipal. Une délibération a été menée à cette occasion. En 1991, le logotype adopté par la municipalité n’est pas sans rappeler le blason historique de la ville d’Annecy, puisque la truite d’argent y figure. Elle se multiplie même via un jeu de reflets et de miroitements.

Une mise en avant de la pêche

Pêche au brochet lac d'AnnecyLa truite d’argent évoque évidemment le lac d’Annecy, mais aussi le Thiou. Elle fait référence à l’importance de la pêche dans le modèle économique de la ville de l’époque médiévale à l’époque moderne.

Car il faut savoir que la pêche est une activité taxée depuis le 12e siècle, qui se pratique de façon régulière sur le lac.

Avant les années 1970, les pêcheurs professionnels étaient plus de quarante à évoluer sur le lac. Mais l’interdiction de la pluriactivité a mené à une baisse importante des effectifs. En 2012, nous ne comptions plus que 2 pêcheurs professionnels. Quant à la pêche de loisir, elle est l’activité la plus importante sur le lac.

La truite, un poisson estimé

truite fario fraichement pechéeDu côté d’Annecy, la truite a toujours été un poisson estimé. Pour preuve, elle était offerte aux souverains séjournant dans la cité annécienne sous l’Ancien Régime. Les truites lacustres naissent en rivière, où elles retourneront tous les hivers afin de se reproduire. Une fois l’âge adulte atteint, elles vivent dans le lac.

Mais elle n’est pas le seul poisson noble du lac. En effet, les ombles chevaliers y sont également présents. À l’image de la féra, aussi connue sous le nom de corégone, il a été introduit dans le lac à la fin du 19e siècle. Mais il a fallu attendre le début du 20e pour que ces deux espèces trouvent définitivement leurs marques au fond du lac d’Annecy.

Article précédentNoël à Annecy : nos idées d’activités à faire en famille
Article suivantCourchevel Méribel 2023 : l’élite du ski vous donne rendez-vous dès le 06 février

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici