Courchevel Méribel 2023 : l’élite du ski vous donne rendez-vous dès le 06 février

affiche courchevel méribel 2023

Du 06 au 19 février 2023, Courchevel Méribel accueille les Championnats du monde de ski alpin. Les meilleurs skieurs de la planète seront donc présents pour l’occasion. Un événement à ne pas louper, donc, d’autant plus que les derniers à s’être déroulés en France remontent à 2009 avec Val d’Isère.

Courchevel Méribel 2023, le rendez-vous de l’élite du ski

affiche portrait courchevel méribel 2023Du 06 au 19 février 2023, l’élite mondiale du ski alpin se donne rendez-vous du côté de Courchevel Méribel, à l’occasion des Championnats du monde. Ces deux stations de ski, situées en Tarentaise, ont l’habitude d’organiser de grands événements sportifs.

Méribel a notamment accueilli certaines épreuves des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, tandis que se déroulent régulièrement des étapes de la Coupe du monde femme de ski alpin à Courchevel. Les Championnats du monde s’inscrivent donc dans la continuité et confirment la place internationale des deux stations françaises.

Un événement rare à ne pas manquer

Si les Jeux Olympiques sont l’événement le plus emblématique, les Championnats du monde arrivent juste derrière. Ils ont lieu tous les deux ans et ont été organisés trois fois en France :

Courchevel Méribel permet donc à la France d’accueillir une quatrième fois ces épreuves. Pour l’occasion, 75 nations seront rassemblées, soit un total de 600 sportifs. Jusqu’à 20 000 spectateurs sont attendus tous les jours

Toya, mascotte à l’image de la montagne

Toya. C’est la mascotte des Championnats du monde de Courchevel Méribel 2023. Ce petit chamois est à l’image de la montagne et c’est bien un animal emblématique de la faune locale qui a été choisie pour représenter l’événement. En patois savoyard, “Toya” signifie “victoire”. Il faut donc espérer que cela porte bonheur aux skieuses et aux skieurs français.

La mascotte Toya a été pensée par une entreprise savoyarde spécialisée dans la réalisation et la fabrication de décors et d’accessoires à destination de l’événementiel. Elle symbolise l’élégance, l’excellence, mais aussi l’engagement et la sportivité. Autant de valeurs qui représentent les stations de Courchevel et de Méribel.

Se rendre à Courchevel Méribel 2023

Pour se rendre aux Championnats du monde de Courchevel Méribel, mieux vaudra laisser sa voiture dans la vallée si vous voulez éviter au maximum les bouchons. Afin de simplifier l’accès aux épreuves et dans un but de respect de l’environnement, des navettes seront mises en place depuis les gares et les villes de la vallée.

  • 3 bus spéciaux venant de Lyon, Grenoble et Annecy
  • 1 liaison Bourg-Saint-Maurice-Aime vers le site des épreuves
  • Des liaisons depuis les parcs relais de La Léchère, Aigueblanche base nautique et Moutiers VIP et PMR
  • Une navette depuis le parc relai de Bozel

N’hésitez pas non à privilégier le co-voiturage. En plus de faire de nouvelles rencontres, vous ferez des économies.

Où se loger pour Courchevel Méribel 2023 ?

Si vous avez pour projet de vous rendre aux Championnats du monde de ski alpin à Courchevel Méribel, nous vous proposons de découvrir plusieurs hébergements situés entre Albertville et les stations.

Le Fasthotel, Albertville

fast hotel albertville

Situé à côté du parc olympique, le Fasthotel d’Albertville est un hébergement économique. Il vous permettra de rejoindre Courchevel et Méribel facilement. Vous pourrez opter pour les transports en commun pour assister aux Championnats du monde.

À partir de 48€ par nuit.

Voir les disponibilités

L’Ibis Style, Albertville

ibis styles albertville

L’Ibis Style d’Albertville propose une vue sur les montagnes alentour. Un parking gratuit et privé est mis à disposition des clients. Vous pourrez facilement rejoindre le centre-ville et la gare depuis l’établissement. L’aéroport de Chambéry se trouve à 60 kilomètres.

À partir de 94€ par nuit.

Voir les disponibilités

L’Auberge de Savoie, Moutiers

auberge de savoie moutiers

L’Auberge de Savoie se situe à Moutiers. L’établissement propose des chambres à la décoration savoyarde. Le soir, vous pourrez profiter du restaurant et de ses spécialités culinaires.

À partir de 85€ par nuit.

Voir les disponibilités

L’hôtel Le Welcome, Moutiers

hotel le welcome moutiers

Le Welcome est un hôtel 2 étoiles se trouvant à 100 mètres de la gare de Moutiers. Les stations de Courchevel et de Méribel sont accessibles à moins de 40 minutes de route. Pourtant, nous vous recommandons de privilégier les transports en commun durant les Championnats du monde.

À partir de 64€ par nuit.

Voir les disponibilités

L’hôtel Courchevel Olympic, Courchevel

hotel courchevel olympic

L’hôtel Courchevel Olympic se situe au cœur de la station, à seulement 200 mètres des pistes de ski. Vous pourrez donc aisément rejoindre le lieu de la compétition afin d’encourager les skieurs français.

À partir de 133€ par nuit.

Voir les disponibilités

L’hôtel Les Arolles, Méribel

hotel les arolles méribel

L’hôtel Les Arolles est un établissement 3 étoiles qui vous permettra de rejoindre les pistes skis aux pieds. Certaines chambres proposent un balcon avec vue sur les montagnes. Vous aurez la possibilité de vous restaurer dans l’un des restaurants de l’hôtel.

À partir de 246€ par nuit.

Voir les disponibilités

Disciplines et programme de Courchevel Méribel

Au total, 6 disciplines seront présentes aux Championnats du monde de Courchevel Méribel :

  • La descente. Il s’agit de l’épreuve reine. La descente combine vitesse extrême, les athlètes pouvant atteindre les 140 km/h et la technicité.

  • Le Super-G. Autre épreuve de vitesse, le Super-G est un compromis entre descente et géant. Une unique manche est disputée, ce qui oblige les skieurs à se donner à fond. C’est ce qui fait la difficulté du Super-G.

  • Le slalom géant. Très exigeante, cette discipline demande beaucoup de technique et de physique. Les skieurs doivent être rapides dans leurs mouvements, afin de passer toutes les portes.

  • Le slalom. Il s’agit de l’épreuve la plus technique, qui nécessite à la fois précision et rapidité. Bien que le parcours soit plus court, les portes sont plus nombreuses et rapprochées. Les athlètes doivent donc faire preuve d’une grande réactivité.

  • Le combiné. Cette course se fait en deux manches. La première est une épreuve de vitesse, alors que la seconde est un slalom. Cette épreuve demande donc une grande polyvalence aux skieurs.

  • Le parallèle. Il s’agit d’une épreuve en équipe ou individuelle, qui assure le spectacle. 2 parcours sont tracés à l’identique. L’objectif est de franchir la ligne d’arrivée le premier, sous peine d’être éliminé.

© Courchevel Méribel 2023

Le programme des Championnats du monde

ÉpreuveDateHeureLieu
Cérémonie d'ouverture05/0218 h 45Courchevel
Combiné dames06/0211 heuresMéribel
Combiné hommes07/0211 heuresCourchevel
Super-G dames08/0211h30Méribel
Super-G hommes09/0211h30Courchevel
Descente dames11/0211 heuresMéribel
Descente hommes12/0211 heuresCourchevel
Parallèle par équipes14/0212 heuresMéribel
Parallèle hommes et dames15/0212 heuresMéribel
Slalom géant dames16/0210 heuresMéribel
Slalom géant hommes17/0210 heuresCourchevel
Slalom dames18/0210 heuresMéribel
Slalom hommes19/0210 heuresCourchevel
Cérémonie de clôture19/0218 h 30Courchevel

Tout ce qu’il faut savoir sur l’événement

Les Championnats du monde sont un événement festif et populaire à la fois. Durant 15 jours, le ski alpin est mis à l’honneur. D’autre part, les organisateurs de Courchevel Méribel se sont fixé un objectif : être un accélérateur du changement en faveur de l’environnement et de la transition écologique du territoire.

Ainsi, 100 % de la neige de culture sera produite avec de l’électricité renouvelable et 80 % des déchets seront recyclés. En parallèle, entre 5 000 et 7 000 personnes seront acheminées vers l’événement via les transports collectifs tous les jours.

Mieux connaître les 2 pistes

Les Championnats du monde de ski alpin se dérouleront sur deux pistes : Le Roc de Fer et l’Éclipse.

piste du roc de fer méribel © Courchevel Méribel 2023Le Roc de Fer accueillera les épreuves féminines et les parallèles. Bien qu’elle ne fasse pas partie des classiques du circuit, elle a pourtant eu son heure de gloire. En effet, la piste du Roc de Fer a été le théâtre des compétitions dames des Jeux Olympiques d’Albertville, en 1992.

Après avoir été inutilisée durant de longues années, la Coupe du monde fait étape à Méribel en 2013, puis en 2015. En 2022, les finales des épreuves techniques hommes et femmes y sont organisées.

À noter que des travaux avaient été réalisés sur la piste, avec comme objectif de répondre aux normes requises par la FIS, mais aussi pour que le tracé demeure le plus équitable possible. Les skieuses les plus rapides arrivent à près de 120 km/h dans le mur final de la Roc de Fer.

piste l'éclipse courchevel ©Courchevel Méribel 2023L’Éclipse, quant à elle, a été dessinée et tracée dans l’optique des Championnats du monde 2023. Elle est skiée pour la première fois en 2022, à l’occasion des finales de la Coupe du monde. L’Éclipse comprend de grands sauts et n’a pas manqué de surprendre les skieurs en raison de sa singularité.

Le départ est réalisé sur une ligne de crête, à deux pas du col de la Loze. La descente se termine au cœur du Praz, village authentique de Courchevel, sur le toit de l’Alpinium. Elle a une longueur de 3,2 kilomètres pour une pente moyenne de 30 %.

Les athlètes français à suivre

Parmi la sélection française, plusieurs athlètes femmes et hommes seront à suivre. Les chances de médaille sont bien réelles. Nous vous proposons de découvrir les têtes d’affiche de l’Équipe de France.

Tessa Worley

Tessa Worley est une skieuse originaire du Grand-Bornand. Née en 1989 à Annemasse, la “Puce du Grand-Bornand” est membre de l’Équipe de France de ski alpin depuis 2005. Ses spécialités ? Le géant et le Super-G. Elle compte 34 podiums en Coupe du monde, dont 15 victoires. Elle est également sacrée double championne du monde de géant en 2013 et en 2017. La Bornandine a remporté son second petit globe de géant lors de la saison 2021-2022.

Alexis Pinturault

Alexis Pinturault est le local de l’étape. Né en 1991, il a fait ses armes dans le ski club Courchevel. Aujourd’hui, il comptabilise plus de 30 victoires en Coupe du monde et plusieurs médailles olympiques. Nul doute que le skieur français aura à cœur de se démarquer durant ces mondiaux.

Clément Noël

Clément Noël est originaire des Vosges et a rejoint le Club des Sports de Val d’Isère à l’âge de 15 ans. Il a alors déjà trois titres à son actif. Le skieur ne cesse de progresser et c’est en 2018, lors des Jeux Olympiques de PyeongChang, qu’il explose et prend la 4e place du slalom. En 2022, il est sacré champion olympique de slalom.

Mathieu Faivre

Mathieu Faivre est certainement le skieur français pouvant créer la sensation en géant. Il sait en effet répondre présent lors des grandes occasions et a notamment été sacré double champion du monde. Il compte également deux victoires en Coupe du monde.

Les favoris des autres pays

La France n’est pas la seule nation à compter des champions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la concurrence sera rude à l’occasion de Courchevel Méribel 2023. Car le niveau, que nous nous trouvions chez les hommes ou chez les femmes, a rarement été aussi relevé.

Mikaela Shiffrin

Il ne sert plus à rien de présenter Mikaela Shiffrin. La skieuse américaine originaire du Colorado s’inscrit parmi les plus grands athlètes. À seulement 25 ans, elle compte déjà 4 gros globes et 8 de spécialités. Mikaela Shiffrin, c’est à elle seule 120 podiums, 74 victoires et 2 titres olympiques.

Marco Odermatt

Marco Odermatt est un jeune skieur originaire de Suisse. Il grimpe sur un podium de Coupe du monde pour la première fois en 2019, à seulement 21 ans. Au terme de la saison 2021-2022, il remporte le classement général et devient même champion olympique de géant à Pékin. Un athlète à suivre sérieusement durant les Championnats du monde 2023.

Lara Gut-Behrami

Lara Gut-Behrami est également originaire de Suisse, à Lugano. Celle qui pratique le ski depuis toute petite monte sur le podium dès sa deuxième Coupe du monde, en 2018. Un an plus tard, elle remporte sa première victoire et devient ainsi la plus jeune vainqueur de la Coupe du monde de Super-G. En 2022, elle devient championne olympique de sa spécialité, le Super-G.

Henrik Kristoffersen

Henrik Kristoffersen est un skieur norvégien dont la spécialité sont les épreuves techniques, à savoir le slalom géant et le slalom. L’athlète est triple vainqueur des Coupes du monde 2016, 2020 et 2022. Il s’affiche comme le concurrent direct d’Alexis Pinturault et de Clément Noël.

Nos astuces pour profiter de Courchevel Méribel 2023

Pour profiter au maximum des mondiaux de ski à Courchevel Méribel, nous vous dévoilons quelques astuces. Tout d’abord, prévoyez des vêtements chauds et des thermos. Si vous restez au même endroit du début à la fin d’une épreuve, vous risquez d’avoir froid.

Si vous avez prévu de skier, n’hésitez pas à réserver votre forfait directement en ligne. Ainsi, vous n’aurez pas à attendre aux caisses des remontées mécaniques. Étudiez également le plan de la Roc de Fer et de l’Éclipse pour trouver le meilleur endroit où vous poster.

Dans la mesure du possible, logez sur place. Vous pourrez ainsi naviguer dans la station sans avoir à reprendre votre voiture. Dans le cas où vous iriez pour une journée, privilégiez le covoiturage et les transports en commun.

Pour le reste, vous n’aurez qu’à profiter de l’événement. N’hésitez pas à faire un tour au niveau de la raquette d’arrivée et du village. Vous aurez peut-être la chance de croiser les athlètes entre deux manches.

Article précédentTruite d’argent : histoire des armoiries d’Annecy
Article suivantAnnecy : retour sur l’histoire de l’Impérial Palace

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici