Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Faut-il transformer l'aéroport d'Annecy en champ cultivable ?

    Faut-il transformer l’aéroport d’Annecy en champ cultivable ?

    Ce dimanche 13 septembre, des militants locaux d’Extinction Rebellion ont occupé illégalement l’aéroport d’Annecy-Meythet. Leur objectif : attirer l’attention du public pour transformer ce lieu en cultures maraîchères.




    De nombreux projets alternatifs pour le terrain de l’aéroport d’Annecy

    Pendant la récente campagne électorale pour les élections municipales de cette année, le candidat Denis Duperthuy avait proposé dans son programme de transformer l’actuel aéroport d’Annecy en mairie. Il souhaitait ainsi réorganiser la municipalité en privilégiant des accueils de proximité pour les actuelles mairies des communes déléguées. Le cas particulier de la mairie d’Annecy avait aussi fait l’objet d’une proposition : le rez-de-chaussée conservait son rôle d’accueil de proximité mais les étages auraient été dévolus à des expositions artistiques. L’immense terrain de l’aéroport aurait vu la construction d’une mairie centrale pour tous les services publics destinés à la population. Un écoquartier serait venu compléter l’aménagement du projet « Central Parc ».

    L’ensemble aurait été desservi par un nouveau tramway. Le projet global était même chiffré prés de 40 millions d’euros. En réaction, le Président du Conseil départemental de Haute-Savoie avait indiqué que ce terrain était sa propriété. Façon de dire qu’il devait être associé à la réflexion. Comme c’est François Astorg qui a remporté les élections, ce projet ne verra probablement pas le jour. Par le passé, plusieurs réflexions proposaient d’utiliser ce foncier pour construire un nouveau quartier dans l’agglomération annécienne, pour répondre à la pénurie de logements notamment pour les jeunes qui veulent s’installer.

    L’occupation de l’aéroport  par Extinction Rebellion

    Le collectif écologique d’origine anglo-saxonne a mené une action forte sur le plan de la communication. Ce dimanche 13 septembre, en début d’après-midi, une quinzaine de militants d’Extinction Rebellion ont fait irruption sur les pistes de l’aéroport de Meythet. Ils étaient déguisés en légumes : carottes, oignons et aussi en jardiniers.




    Les militants ont déployé des banderoles qui indiquaient entre autres : « 110 hectares pour les maraîchers pour l’autonomie alimentaire ». Cette question de l’autonomie alimentaire du bassin annécien se pose en termes de circuit court et de productions locale de fruits et légumes. Le bail de l’aéroport se termine le 31 décembre prochain, il paraissait légitime d’ouvrir le débat sur l’avenir du site. De nombreux habitants et de collectifs citoyens pense que peu de personnes utilisent l’aéroport en dehors de l’aviation de tourisme et de l’aviation d’affaire.  Pour être complet, il faut rappeler que l’aviation d’affaire permet aussi aux dirigeants de grandes sociétés d’Annecy de rejoindre rapidement des destinations européennes, et c’est à ce prix qu’ils conservent leur siège sur l’agglomération.

    L’occupation du site n’a pas généré de perturbation au niveau du fonctionnement de l’aéroport. Les gendarmes ont interpellé les manifestants pour les libérer quelque temps après sans mesure de garde à vue.

    Mise à jour du 09/12/2020 : la concession de l’aéroport a été annulée par le tribunal administratif. Elle devait être confiée à la société Vinci Airports, la procédure devra donc être relancée pour connaitre le futur concessionnaire pour les 15 prochaines années.

    Mise à jour du 24/03/2021 : Le média local Librinfo 74 qui couvrait la manifestation d’Extinction Rebellion (XR) sur le tarmac de l’aéroport le 12/9/2020 a été convoqué au tribunal d’Annecy le 23/3/21 pour avoir pénétré dans cette enceinte. Il risque une amende de 200 euros.

    Mise à jour du 27/04/2021 : Ce jour, quatre militants d’Extinction Rebellion et un journaliste vont comparaitre de le tribunal pour être entrés illégalement sur les pistes de l’aéroport de Meythet. Un rassemblement de soutien est prévu devant le Palais de Justice d’Annecy.

    Mise à jour du 28/04/2021 : Le tribunal a condamné le militant d’Extinction Rebellion à une amende avec sursis. Le journaliste de l’Ibrinfo 74 a été relaxé.

    Mise à jour du 25/05/2021 : Le journaliste de la radio locale H2O a été relaxé par le tribunal au titre de la liberté d’informer. Les 8 militants d’Extinction Rebellion ont été condamnés à 200 € d’amende.

    Pour connaitre l’histoire et l’activité actuelle de l’aéroport d’Annecy vous pouvez consulter notre dossier.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    1 500 places de parking gratuites deviennent payantes à Annecy

    Les annéciens comme les touristes pouvaient profiter de la gratuité des places de parking en bord du lac. Pour favoriser les transports alternatifs, ces...