Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Suppression de la nouvelle piste cyclable du centre-ville d'Annecy le 15 septembre

    Suppression de la nouvelle piste cyclable du centre-ville d’Annecy le 15 septembre

    Après une période d’essai, la piste cyclable provisoire qui va du rond-point des Marquisats à Bonlieu sera supprimée le 15 septembre prochain. De nombreux débats et pétitions avaient eu lieu ces dernières semaines à ce sujet. Existe-t-il des solutions alternatives ?




    Un bilan qui ne fait pas consensus

    Cette piste cyclable avait été créée le 24 juillet dernier pour répondre aux besoins de fluidité du trafic vélo. Après le déconfinement, de nombreux usagers des transports en commun se sont reportés sur le vélo. Cette nouvelle piste permet d’éviter de passer sur le trottoir du pont de la Halle et de mettre pied à terre sur le Pont des Amours. Elle réalise la jonction entre les pistes cyclables des rives est et ouest du lac d’Annecy.

    Cette nouvelle piste avait rapidement rencontré un succès populaire avec plus de 500 cyclistes aux heures de pointe. Du côté des automobilistes, les critiques étaient fortes : bouchons interminables entre Saint Jorioz, Sévrier et Annecy. La durée peut dépasser 1 H 30 pour faire ce trajet. Les véhicules de secours ont aussi indiqué le risque de ne pouvoir se déplacer assez vite. Ces arguments furent repris par les maires de Sévrier et Saint-Jorioz. Le nouveau maire d’Annecy les a rencontrés à ce sujet mardi.




    Les études indiquent que le temps de parcours est allongé particulièrement en fin de matinée. Aux autres heures de la journée, l’effet de la piste sur la circulation automobile serait plus marginale.

    Un problème particulier a été pointé : la largeur de la piste qui est de 2,5 m. Hors, pour une piste cyclable de forte fréquentation il faut 3 m. Donc le Grand Annecy indique que ce ne pouvait être une solution idéale.

    La piste cyclable supprimée pour mieux renaître ?

    L’expérimentation ira néanmoins à son terme pour évaluer en dehors de la période touristique son impact sur la circulation automobile, sur la fréquentation cycliste et sur la pollution de l’air.

    Par la suite, le maire d’Annecy et ses collègues du bord du lac organiseront une conférence sur la mobilité sur la rive ouest avec l’ensemble des acteurs concernés : automobilistes, cyclistes, professionnels… En attendant, la ville d’Annecy et le Grand Annecy ont décidé la suppression de cette piste pour réfléchir à d’autre scénarios.

    La piste pourrait revenir sous une autre forme, qui reste à définir, comme par la création d’une passerelle sur le canal du Vassé entre l’école du Quai Jules et le manège du Pâquier.

    N’hésitez pas à réagir par un commentaire sous cet article.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Les commerçants d’Annecy retrouvent-ils le sourire ?

    Après plus d'un mois de fermeture des commerces dits "non-essentiels", samedi 28 novembre, les commerçants d'Annecy retrouvaient leurs habitudes et leur clientèle. Le marathon des...