Le Thiou : Rivière de Haute Savoie

Le Thiou est une rivière de 3,5km qui puise sa source dans le lac d’Annecy pour rejoindre ensuite le Fier.

Une rivière emblématique d’Annecy

L’unes des plus petites rivières de France, le Thiou naît à deux endroits du lac : Le canal du Vassé (entre le Paquier et les jardins de l’Europe) ou l’on trouve le pont des amours et le port (entre les Jardins de l’Europe et les Marquisats) ou on trouve les bateaux de balades sur le lac (Le Libellule, le Cygne, le Savoyardet l’Amiral).

Il traverse ensuite à découvert et à couvert les vieilles prisons, puis continue au travers de la vieille ville, du quai de l’Évêché et d’une partie boisée d’un kilomètre et demi, avant de traverser la commune de Cran-Gevrier et se jeter dans le Fier.

Le Thiou est propice aux balades du fait des aménagement réalisés sur les berges. Des bords du lac au centre ville de Cran-Gevrier, en passant par le centre ville et les calmes endroits en demi forêt, le Thiou vous assure une balade diverse et agréable.

Sur la portion de la promenade entre la passerelle bleue de l’arc-en-ciel et le pont de la Rocade, de nombreux arbres fruitiers sont plantés pour respecter la nidification des oiseaux et végétaliser la zone à proximité de la voie ferrée.

le thiou

Street art à Annecy

Cette balade passe sous de grands pylônes qui portent la voie rapide d’Annecy. Ils accueillent sur leurs bases de magnifiques graffitis qui sont régulièrement remplacés par de nouveaux au gré de l’envie des grapheurs. Plus en amont, la promenade passent près d’un parc de jeux pour enfants, le mur à proximité est recouvert d’œuvres éphémères qui nous vous invitons à découvrir. Le festival 10/10 de culture urbaine de l’association Art By Friends utilise ce site pour un de ses événements artistiques.

Street art à Annecy – balade du Thiou

Histoire du Thiou

Cette petite rivière a joué un rôle important dans le développement d’Annecy. Pendant la période gallo-romaine, Boutae qui est l’ancien nom d’Annecy, voit le développement des artisans allobroges le long du Thiou.

Au moyen-âge, la force du courant de la rivière permet aux moulins d’extraire de la farine. Des roues à aube permettent aux forgerons de créer des épées, des limes et des couteaux. Au 19 e siècle, le cours d’eau permet la création d’industries nouvelles : manufacture de coton, papèterie Aussedat, forges de Cran, scieries, tanneries et imprimeries. Avant cette période, il n’existe pas de quai, les maisons donnent directement sur l’eau, comme on peut encore le voir avec des portes qui s’ouvrent sur le Thiou. En 1874, les vannes du Thiou sont construites, elles permettent de réguler le niveau du lac d’Annecy pour assurer un niveau suffisant pour les usines. Vous pouvez voir près du Pont de la Halle, à côté de l’Hôtel de Ville, une jauge qui mesure la côte du lac. En janvier 2018 son niveau est passé de 112 centimètres à 13 centimètres, un record depuis 1947.

Surfer sur le Thiou

Un ancien barrage a été aménagé pour permettre de créer une vague artificielle. C’est l’association “Les Surfeurs d’eau douce” qui pilote et gère les accès à cet équipement unique en son genre. Le site se trouve au niveau du seuil Mercier. Les passionnés peuvent ainsi surfer dans les Alpes en utilisant uniquement la force du courant de cette rivière en plein centre-ville d’Annecy.

Surf sur le Thiou à Annecy

Les Brunchs du Thiou

La commune déléguée de Cran-Gevrier organise tous les dimanches de juillet de 10 H à 14 H des animations autour du thème : “La nature en ville”. Les rencontres se font au niveau du Cercle de l’eau avec au programme :

  • Des initiations au pilates, au yoga et au fitness,
  • La projection d’un film, une visite du Thiou avec un guide conférencier,
  • Une ambiance musicale avec quelques concerts d’artistes locaux,
  • La dégustation d’un brunch avec la participation de commerçants locaux,
  • Des animations avec la présence d’associations en lien avec la nature en ville.

Plus d’information : Annecy : on a surfé sur le Thiou