Grand Annecy : une jauge pour limiter le nombre d’Airbnb

vue sur les toits d'annecy

Dans le Grand Annecy, les propriétaires mettant à la location leur bien sur Airbnb ont pour obligation d’obtenir un numéro d’enregistrement auprès de leur mairie. L’objectif est de mieux réguler les meublés de tourisme sur le territoire.

Rendre le tourisme plus responsable à Annecy

vue sur le thiou et vieille ville d'annecy de nuitDans l’optique de proposer un tourisme toujours plus responsable, Airbnb s’est engagé à mieux encadrer la location de courte durée des meublés de tourisme, ainsi qu’à limiter les abus de certains bailleurs.

Désormais, il est obligatoire d’obtenir un numéro d’enregistrement pour pouvoir mettre à la location un bien sur Airbnb dans le Grand Annecy. Toutes les communes sont visées à l’exception de Gruffy, Montagny-les-Lanches, Entrevernes et La Chapelle Saint-Maurice, soit un total de 29 villes et villages.

Une autre commune de Haute-Savoie est également concernée, Évian-les-Bains. L’objectif ? Limiter les abus de certains bailleurs et plateformes, qui font de l’ombre aux hôteliers.

4 458 meublés de tourisme concernés

La mesure concerne un total de 4 458 meublés de tourisme dans le Grand Annecy, pour un total de 4 773 hébergements touristiques comptabilisés. Et depuis le 19 octobre, la procédure d’enregistrement s’est étendue à tous les hôtes proposant des logements entiers à la location de courte durée.

En parallèle, Annecy et les communes alentour ont accès au portail des territoires, qui leur permet de supprimer les annonces n’ayant pas de numéro d’enregistrement valide.

Comment obtenir son numéro d’enregistrement ?

Pour obtenir son numéro d’enregistrement, rien de plus simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site de votre mairie. La démarche est gratuite. Et si vous recherchez des informations quant à la réglementation des locations saisonnières, sachez qu’Airbnb a développé un Hub dédié à ce sujet.

Des quotas pour les changements d’usage ?

Autre point sur lequel le Grand Annecy a décidé de plancher, le changement d’usage des locaux d’habitation. Les propriétaires devaient jusqu’alors se contenter d’une demande pour faire de leur résidence secondaire un meublé touristique. Mais les élus souhaitent mettre en place un règlement plus strict. Une délibération est prévue mi-décembre, pour une instauration au 1er mai 2023.

Vers une jauge de 1 757 meublés

L’idée de la mairie d’Annecy est de fixer une jauge maximale de 1 757 meublés. Actuellement, la ville en compte 2 129. À terme, les meublés en résidence secondaire seraient réduits de :

Un maintien du nombre de meublés est envisagé pour la zone C, soit dans le reste de la commune d’Annecy.

500 logements de retour sur le marché

vieille ville annecy ©M. PitteloudAvec ces nouvelles réglementations, environ 500 logements devraient revenir sur le marché dans les prochaines années. L’autorisation de changement d’usage devrait être valable pour une durée de 5 ans.

La reconduction serait tacite, ou non, en fonction des communes du Grand Annecy. Quant aux propriétaires qui se verraient refuser leur demande, ils seraient placés sur une liste d’attente.

Le nombre d’habitants ne cesse de croitre au sein de l’agglomération annécienne. L’enjeu est donc aussi de trouver de nouveaux logements pour des familles et la population active, afin de les maintenir sur le territoire. De nouveaux logements aidés devraient aussi voir le jour au fil des années.

Article précédentAutomne à Annecy : nos idées d’activités pour faire un break
Article suivantGrand Annecy : le broyage des végétaux à domicile étendu en 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici