Été 2022 : un bilan positif pour le tourisme en Haute-Savoie

alpage en montant à la pointe de Talamarche Annecy


Selon les indicateurs de fréquentation, l’été 2022 a été positif en Haute-Savoie et en Savoie. Un constat qui a été mis en avant par 82 % des socio-professionnels, bien que l’activité ait été impactée par plusieurs facteurs comme l’inflation et les difficultés de recrutement.

Un été 2022 globalement positif

L’été 2022 aura été bon en Haute-Savoie comme en Savoie. Ce constat a été mis en avant par 82 % des socio-professionnels à l’issue de la saison estivale, selon des chiffres communiqués par l’Agence Savoie Mont Blanc. Et selon la FNAIM, certaines stations ont enregistré une fréquentation semblable à celle de 2019. Néanmoins, les bords de lac sont les lieux ayant connu le plus d’engouement, avec un taux d’occupation des hébergements marchands avoisinant les 69 %.

Cet été, les hôtels et les campings ont été privilégiés, enregistrant respectivement une progression de 6 et de 7 points. Les seconds auront été avantagés par une météo plus que favorable. De nombreux Français ont aussi choisi de privilégier le camping afin de réaliser des économies.

Une nouvelle clientèle présente en montagne

Autre point positif pour cet été, une nouvelle clientèle a fait son apparition en Haute-Savoie et en Savoie. Un phénomène qui s’explique par la volonté de profiter du grand air, mais aussi de celle de se rapprocher de la nature. Le tourisme a donc évolué, cette nouvelle clientèle n’ayant pas la même approche que celle que nous connaissions jusqu’à présent. Comme l’explique Franck Miramand, animateur au conservatoire d’espace naturel de Haute-Savoie, les nouveaux vacanciers n’ont pas toujours connaissance des “codes à adopter en montagne”. Or, cela peut avoir un impact sur la biodiversité.

Nous noterons également le retour de la clientèle étrangère après plusieurs années d’absence en raison de la crise sanitaire. Elle a représenté à elle seule 25 % de la fréquentation, comme sur Annecy.

À Annecy, le succès des bus gratuits

Bus du réseau Sibra à Annecy

Du côté d’Annecy, il est un dispositif mis en place tout l’été qui s’est avéré être un véritable succès : la gratuité des bus. Pas moins de 2 millions de voyages ont ainsi été réalisés au sein de l’agglomération. Une fréquentation en hausse de 22 % en comparaison à une période classique de deux mois.

Les lignes interurbaines sont celles qui ont connu la plus forte augmentation avec une hausse de 97 % pour la ligne desservant le pays d’Alby et de 175 % pour celle du pays de Fillière.

Inflation et canicule, points noirs de l’été ?

Bien que le tourisme ait été important cet été en Savoie et en Haute-Savoie, nous noterons la présence de deux facteurs de ralentissement : l’inflation et la canicule. La seconde a eu pour effet d’inciter certaines personnes à faire l’impasse sur les activités sportives. Un choix qui aura été influencé aussi par l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat. Ainsi, certains prestataires ont enregistré une baisse notoire des “sorties aquatiques et outdoor”, selon Michaël Ruysschaert, Directeur général de l’Agence Savoie Mont Blanc. En revanche, la randonnée aura été très prisée, notamment parce qu’elle ne nécessite que peu d’investissement, si ce n’est de bonnes chaussures.

Des difficultés pour embaucher le personnel

En Auvergne Rhône-Alpes, 37 % des professionnels du secteur touristique ont déclaré avoir eu des difficultés à recruter pour la saison estivale 2022. Ceci a eu des répercussions directes sur leur activité, qui a été réduite. Certains ont même dû restreindre leurs jours d’ouverture. Néanmoins, 70 % des professionnels du tourisme de montagne se montrent confiants pour l’hiver à venir.

Quelles perspectives pour l’hiver 2022-2023 ?

À l’heure actuelle, les intentions de départ en vacances sont stables pour la saison hivernale 2022-2023. Selon le baromètre de l’Agence Savoie Mont Blanc, la tendance est aux courts séjours. Quant aux activités envisagées, nous retrouvons le ski alpin, la randonnée et la découverte des spécialités culinaires. Ski de fond et raquettes n’apparaissent qu’après dans les sondages.

Article précédentVaches de nos montagnes : comment les reconnaître ?
Article suivantHiver : comment profiter d’un séjour au ski en famille en Haute-Savoie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici