Votre média indépendant !

Plus
    Accueil La vie des pro Les commerçants d'Annecy retrouvent-ils le sourire ?

    Les commerçants d’Annecy retrouvent-ils le sourire ?

    Après plus d’un mois de fermeture des commerces dits « non-essentiels », samedi 28 novembre, les commerçants d’Annecy retrouvaient leurs habitudes et leur clientèle.




    Le marathon des commerçants pour sauver la fin d’année

    Le « click & collect » a permis de faire tourner un peu le tiroir caisse, mais pour de nombreux commerçants annéciens, le mois de novembre a été catastrophique. Le conseil des vendeuses est primordial, il permet notamment dans les boutiques de vêtements de fidéliser la clientèle. C’est aussi le cas des libraires d’Annecy, qui vont pouvoir proposer leur sélection à leurs fidèles lecteurs. Alors que pour de nombreux commerces, ce second confinement était celui de trop, le mois de décembre sera décisif pour envisager la poursuite de l’activité. Les secteurs où la saisonnalité est très forte, comme les chocolatiers, les magasins de jouets, les bijouteries sont les plus dépendants de ce mois de décembre et en particulier, les enseignes d’Annecy qui sont indépendantes et non adossées à des grands groupes nationaux.

    Des stocks supérieurs de 30 % pour répondre à la demande sur décembre

    Une grande partie des achats pour Noël prévue en novembre a été reportée sur les trois premières semaines de décembre. C’est particulièrement le cas pour les magasins de jouets de l’agglomération annécienne qui ont prévus de stocks 30 % supérieurs à ceux d’un mois de décembre habituel.




    L’ouverture de tous les commerces le dimanche en décembre va permettre aussi d’élargir la plage horaire pour limiter les regroupements trop importants de clients. Certaines enseignes souhaitent mettre en place un système de rendez-vous pour les personnes les plus vulnérables à une forme grave de coronavirus. Le parcours en magasin sera raccourci et accompagné par un conseiller commercial pour éviter le plus possible les files d’attente.

    Selon les premiers retours des commerçants d’Annecy, le chiffre d’affaires de ce premier  week-end d’ouverture a été équivalent à celui de l’année dernière. La jauge imposée par le gouvernement de 8 m² par personne avait créé de nombreuses files d’attente à l’extérieur des boutiques annéciennes. De l’avis général, le niveau de l’activité des commerçants en décembre sera cruciale pour la survie des magasins les plus fragilisés par ces deux confinements.

    Le choix du consommateur de faire travailler des commerçants indépendants d’Annecy pèsera aussi beaucoup dans la balance.

    Notre rédaction peut aussi mettre en avant le savoir-faire des commerçants locaux annéciens qui souhaitent faire connaitre leurs démarches et leurs produits. Si c’est votre cas, vous pouvez nous contacter pour définir ensemble les modalités de cette prestation.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Idée vacances : Annecy en toutes saisons

    Annecy est une destination prisée par de nombreux touristes toute l'année. Quels sont ses atouts et quelle est la meilleure période pour venir en...