Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Le Zoom Baignade interdite sur les plages d'Albigny et de l'Impérial pour cause de...

    Baignade interdite sur les plages d’Albigny et de l’Impérial pour cause de pollution

    Alors que l’été joue les prolongations, avec de belles températures en fin de journée, il est interdit de se baigner sur deux des trois plages d’Annecy. Quelles en sont les raisons et jusqu’à quand ?




    Pourquoi le lac est pollué à Annecy?

    Sur toutes les plages publiques du lac d’Annecy, des relevés sont réalisés régulièrement, pour faire des analyses sur la qualité des eaux de baignade. Les résultats de début de semaine n’étaient pas bons,ils indiquaient une pollution aux matières fécales. Aussitôt la police municipale d’Annecy a installé un périmètre d’interdiction de baignade et a fait évacuer la plage.

    C’est le Grand Annecy qui gère ce type de dossier. Son vice-président en charge de la gestion de l’eau, indiquait que les investigations étaient toujours en cours. Et que l’ensemble de la baie d’Albigny serait concerné. Dans un premier temps, la ville d’Annecy pensait que le départ de la pollution se faisait au niveau du collecteur d’eaux usées de l’Impérial Palace. Mais cette piste a été écartée par les services intercommunaux.

    À l’heure actuelle, l’origine de la pollution reste un mystère, les services de l’agglomération et des entreprises privées  sont sur place pour effectuer des prélèvements et chercher l’origine de la pollution. Les premiers résultats de l’enquête seront connus vendredi.




    Quand les plages vont-elles rouvrir pour la baignade ?

    Pour mieux comprendre cette pollution aux matières fécales, des recherches seront aussi élargies à l’ensemble de le baie d’Albigny. L’une des hypothèses pourrait être des rejets sauvages. Une inspection générale des réseaux d’eaux pluviales se déversant dans le lac sur la presqu’île d’Albigny est lancée par le Grand Annecy.

    Même si la quantité de matières fécales est très faible, les autorités ont préféré jouer la carte du principe de précaution. L’affaire est prise au sérieux, car l’agglomération devrait porte plainte contre X rapidement.
    Point positif : la production d’eau potable n’est pas impactée, les prélèvements pour sa production se réalisent pour l’essentiel au large du virage de la Puya.
    À ce stade, la réouverture des plages d’Albigny et de l’Impérial pour la baignade n’est pas à l’ordre du jour avant au moins le courant de la semaine prochaine.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Noël sans ski de piste : comment les stations près d’Annecy...

    Alors que le gouvernement a fermé les remontées mécaniques jusqu'au début de l'année prochaine, les petites stations de Haute-Savoie doivent se réorganiser pour sauver...