Le plateau de Beauregard

Le plateau de Beauregard est un site naturel magnifique du massif des Aravis en Haute-Savoie. Proche d’Annecy pour les vacanciers, c’est un espace alpin idéal pour pratiquer le ski de fond et la raquette à neige. L’enneigement est important et ces grandes forêts abritent une faune très variée. L’été de jolies ballades permettent d’admirer la flore et la faune sauvage.

Accéder au plateau de Beauregard

Pour arriver au plateau trois accès sont possibles :

  • depuis Manigod  en partant du parking du col de la Croix-Fry,
  • depuis la Clusaz  en prenant la télécabine de Beauregard,
  • et depuis Thônes  en pratiquant la randonnée.

Cette approche du plateau vous offrira des panoramas superbes sur : les Aravis, le Mont Blanc, le Charvin, le Sulens, les Glières et la Tournette.

Le plateau de Beauregard en hiver

L’espace nordique du plateau de Beauregard situé à 1 600 m d’altitude propose 8 pistes de ski de fond très bien entretenues sur 36 km. Pour y accéder, le meilleur moyen est de prendre la télécabine qui part du centre du village de La Clusaz.

Ce plateau permet de skier en style alternatif ou skating. Des sentiers pour la marche et pour la raquette à neige sont balisés. Il mesure de un à six km.

Le plateau de Beauregard en été

En été, vous pouvez bénéficier des mêmes sentiers balisés. Le plateau est boisé et propose de nombreux emplacements pour pique-niquer. Une découverte de la faune et de la flore intéresse les petits comme les grands.

Le tour du plateau de Beauregard est une boucle sympa de 8 km  qui se réalise en 3 heures, avec 200 m de dénivelé. Elle présente un faible difficulté. Vous avez l’occasion de découvrir des myrtilles, des champignons dans les sous-bois. Pour les champignons, avant de les consommer, prenez l’avis d’un pharmacien spécialiste.

La faune du plateau de Beauregard

C’est une faune alpestre très riche que vous pouvez rencontrer si vous êtes silencieux et patients. Le matin de bonne heure, vous pouvez d’abord repérer les traces des animaux qui recherchent de la nourriture la nuit.

En journée, vous pouvez croiser les espèces suivantes : chamois, biches,  chevreuils, lièvres, hermines, fouines, et bien sur des renards. La fouine plonge souvent sous la neige pour ressortir un peu plus loin, c’est un spectacle fascinant.

Si vous avez de la chance vous pourrez admirer le très beau tétras lyre. Cet oiseau de montagne se fait aussi appeler petit coq de bruyère.