Station de ski de Val Thorens

La station de ski de Val Thorens a vu le jour il y a 50 ans. La première vraie saison de ski a eu lieu en 1972. Cette station, dont personne ne voulait à l’origine, fait aujourd’hui partie des incontournables en France et en Europe. Elle représente 39 % du domaine des 3 Vallées.

Val Thorens, station de 3e génération

Val Thorens fait partie des stations intégrées, dites de troisième génération. La station a été créée selon deux objectifs : répondre à la demande croissante du tourisme d’hiver et au Plan Neige du gouvernement de l’époque. Concrètement, le projet a vu le jour en 1968. La station est créée en 1971 et c’est en 1972 que la première vraie saison de ski s’est déroulée. La station de Val Thorens a été pensée pour que les vacanciers puissent sortir de leur hébergement et puissent chausser les skis de façon quasi instantanée.

Une station qui ne faisait de l’œil à personne

Au départ, personne ne voulait de la station de Val Thorens. Elle était jugée à la fois trop éloignée, trop risquée ou encore trop froide. Une sorte de terre hostile au fond de la Tarentaise.

Pourtant, les premiers bâtiments finissent par voir le jour, faisant de Val Thorens la station la plus haute d’Europe, mais aussi l’une des plus populaires. En 2013, elle obtient son premier Award de “Meilleure station du monde” et sera récompensée 6 autres fois par la suite.

2022 marque les 50 ans de la station de Val Thorens.

 

Le domaine skiable

Les pistes de ski de Val Thorens, qui recouvrent 150 km, font partie du domaine skiable des 3 Vallées. Il s’agit du plus grand au monde, avec plus de 600 km de pistes. Avec ses remontées mécaniques à la pointe et sa neige de qualité, Val Thorens est une destination prisée des Français, mais aussi des étrangers. L’accès aux pistes peut aussi se faire depuis Orelle. En quelques chiffres, Val Thorens c’est :

  • 31 remontées mécaniques
  • 88 pistes, soit 11 vertes, 39 bleues, 30 rouges et 8 noires
  • Un domaine situé à 99 % au-dessus de 2 000 mètres
  • 1 espace débutants composé de 4 tapis en accès libre et 4 remontées utilisables avec le forfait Minipass EasyRider

domaine skiables 3 vallées

© Val Thorens – Les 3 Vallées

Les sports d’hiver

Les sports d’hiver, ce n’est pas forcément que du ski alpin. Val Thorens l’a bien compris et s’est efforcé d’étoffer son offre au fil des années. Lors de votre séjour dans cette station de Tarentaise, vous pourrez ainsi tester l’apnée sous glace, la conduite sur glace ou encore le parapente et la cani-randonnée. Et si vous avez toujours rêvé de faire une balade en dameuse, sachez que vous pourrez réaliser cette expérience à Val Thorens. Durant deux heures, vous en apprendrez plus sur l’entretien et le damage des pistes, ainsi que sur les règles de sécurité et le déclenchement des avalanches.

Les hôtels les mieux notés

En fonction de votre budget, nous avons sélectionné trois hébergements implantés à Val Thorens et aux alentours, qui proposent un excellent rapport qualité prix. Ils recueillent de très bon avis de la part des clients.

Hôtel Pashmina Le Refuge

hotel pashmina val thorensL’hôtel Pashmina Le Refuge se situe sur le domaine skiable de Val Thorens. Vous pourrez terminer votre journée de ski en profitant du centre de bien-être et du spa. L’établissement deux restaurants, dont Les Explorateurs, qui a une étoile au guide Michelin.

À partir de 448€ par nuit.

Voir les disponibilités

Hôtel Marielle

hotel marielle val thorens

L’hôtel Marielle se trouve au cœur de Val Thorens. À peine sorti de l’établissement, vous aurez la possibilité de chausser les skis. Certaines chambres bénéficient de balcons et offrent une vue imprenable sur les montagnes.

À partir de 297€ par nuit.

Voir les disponibilités

Ho36 Les Menuires

chambre hotel ho36 les menuiresL’auberge de jeunesse ho36 se situe aux Menuires. Il propose un accès direct aux pistes et vous permettra de rejoindre Val Thorens facilement. Vous pourrez aussi stocker votre matériel de ski dans un local dédié.

À partir de 146€ par nuit.

Voir les disponibilités

Les plus beaux chalets

Afin de passer des vacances inoubliables en montagne, nous vous proposons à la location deux chalets. Tous ont recueilli d’excellents avis de la part des clients.

Le Selaou 34

selaou 34 val thorensLe Sealou 34 est un chalet se situant à 200 des remontées mécaniques. Il profite d’une jolie vue sur la montagne. La cheminée vous permettra de vous réchauffer le soir, autour d’une fondue ou d’une autre spécialité culinaire.

À partir de 715€ par nuit.

Voir les disponibilités

Le Chalet Val Thorens

chalet val thorensLe Chalet Val Thorens est un hébergement de 6 pièces. Il peut accueillir jusqu’à 11 personnes et se trouve à 300 mètres de l’École du Ski Français et des pistes. L’orientation sud vous permettra de profiter du balcon et de la vue sur les montagnes avoisinantes.

À partir de 553€ par nuit.

Voir les disponibilités

Les athlètes de la station

De nombreux athlètes ont fait leurs armes dans la station de Val Thorens. Nous vous en présentons certains.

Jean-Frédéric Chapuis

Jean-Frédéric Chapuis est né en 1989 à Bourg-Saint-Maurice. Ce spécialiste du skicross est devenu le premier Français champion du monde de la discipline à tout juste 24 ans. En 2014, il est sacré champion olympique à Sotchi, aux côtés d’Arnaud Bovolenta et de Jonathan Midol. Le skieur ne s’arrêtera pas là, puisque qu’il gagnera la Coupe du monde de skicross en 2015, 2016 et 2017. À peine avoir annoncé la fin de sa carrière début 2022, Jean-Frédéric Chapuis s’est lancé dans un nouveau challenge : entraîner l’équipe suisse de skicross.

 

Chloé Trespeusch

Née à Bourg-Saint-Maurice en 1994, Chloé Trespeusch passe son enfance sur les pistes de Val Thorens. C’est en 2007 qu’elle participe à sa première compétition de snowboard. En 2011, elle sera sélectionnée pour la première Coupe du monde. Trois ans plus tard, elle décroche le bronze aux Jeux Olympiques de Sotchi. En 2022, elle remporte l’argent à Pékin.

 

Lou Barin

Lou Barin est originaire de Grenoble. Née en 1999, elle s’entraîne du côté de Val Thorens. La jeune adepte de freestyle a réalisé cinq saisons sur le circuit de Coupe du monde de big air et de slopestyle. Elle s’est même offert le général de la Coupe d’Europe pour la saison 2021-2022. Suite à cela, la jeune skieuse de 23 ans annoncé se retirer du freestyle, pour se consacrer au freeride.


 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Barin ✨ (@lou_barin)

Des forfaits de ski attractifs

Différents forfaits sont proposés aux skieurs. Ils permettent de découvrir le domaine de Val Thorens et plus largement des 3 Vallées. Nous vous proposons de découvrir quelques bons plans :

  • La Promo du samedi – Val Thorens. Elle permet d’avoir son forfait journée adulte à 54,40€ au lieu de 61€.
  • La Promo du samedi – 3 Vallées. Vous aurez votre forfait journée adulte à 54,40€ au lieu de 68€.

Des promotions peuvent aussi être proposées à l’occasion du week-end de la Grande Première, ainsi qu’en fin de saison. Maintenant que vous avez ces informations en main, il ne vous reste plus qu’à réserver votre séjour au ski.

Itinéraires en raquette

Puisque vacances d’hiver à la montagne ne riment pas seulement avec ski alpin, nous vous proposons de découvrir trois sentiers pédestres et raquettes présents à Val Thorens.

Le sentier de la Marine

Le sentier de la Marine peut se faire en partant du Chalet du Cosmojet ou depuis le sommet du télésiège des Cascades. Tout au long de la balade, vous profiterez d’une vue panoramique sur la station de Val Thorens.

  • Temps de parcours : 2 h 15 aller-retour ou 1 h 15 si vous prenez le télésiège à la montée
  • Niveau de difficulté : facile
  • Longueur : 5 kilomètres

Le sentier des 2 lacs

Pour rejoindre le sentier des 2 lacs, prenez la direction du Chalet du Cosmojet. Une fois l’établissement atteint, suivez le balisage. Tout au long du chemin, vous aurez vue sur la station.

  • Temps de parcours : 1 h 30 aller-retour
  • Niveau de difficulté : moyen
  • Longueur : 2,1 kilomètres

Le sentier de la Moutière

Le départ pour le sentier de la Moutière se fait au Chalet du Cosmojet. Suivez le sentier des 2 lacs jusqu’au plateau, d’où vous rejoindrez les retenues collinaires. Pour rejoindre la Moutière, vous devrez longer la piste de la Linotte.

  • Temps de parcours : 4 heures aller-retour
  • Niveau de difficulté : difficile
  • Longueur : 6,1 kilomètres

Idées d’activités en été

Val Thorens est une station qui vit aussi en été. Les activités se sont largement développées ces dernières années, afin de répondre à l’engouement montant pour la montagne 4 saisons. Parmi toutes les activités réalisables, vous pourrez tester le tir à l’arc, l’escalade, le canyoning ou encore la randonnée glaciaire et le VTT.

© Val Thorens – Office de tourisme

Accès et transports en commun

Plusieurs moyens de transport vous permettront de rejoindre la station de Val Thorens. La voiture, tout d’abord. Il vous faudra simplement penser à réserver votre place de parking en amont de votre séjour. N’oubliez pas non plus qu’à partir du 1er novembre, vous devrez rouler avec des pneus-neige ou avoir des équipements adaptés dans votre véhicule.

Autre option, les transports en commun. Vous aurez la possibilité de prendre l’avion jusqu’à Chambéry, Lyon ou Genève, mais aussi le train jusqu’à Moûtiers. Des navettes sont ensuite accessibles pour vous aider à rejoindre Val Thorens.

Vidéo de présentation de Val Thorens


© Val Thorens – Office de tourisme

Autres stations proches de Val Thorens

D’autres stations de ski se trouvent à proximité de Val Thorens. Elles se trouvent d’ailleurs sur le domaine des 3 Vallées. Parmi elles, nous retrouvons notamment Courchevel et Méribel, où se dérouleront les Championnats du monde 2023 de ski alpin, ainsi que Brides-les-Bains.