La Tournette est la plus haute des montagnes qui bordent le lac d’Annecy. Elle culmine à 2 351 m. Elle appartient au massif des Bornes et séparent le lac d’Annecy de la vallée de Thônes. Sa forme de fauteuil très caractéristique marque le paysage lacustre annécien.

La tournette en été

Vous avez à votre disposition deux sentiers de randonnée pour réaliser l’ascension de la Tournette :

  • En partant des Clefs, il vous faudra 1 H 30 pour arriver au refuge de Rosairy puis encore 1 H 45 pour atteindre le sommet. Et encore 2 H pour redescendre
  • Depuis la vallée de Montmin à 1 000 m d’altitude, vous traverserez un relief difficile et calcaire avec de nombreux trous et lapiaz pour aller jusqu’au contrefort de la pointe de Bajulaz.

Cette ascension assez difficile nécessite un bon niveau de randonnée et une bonne condition physique.

La Tournette est une montagne qui intéresse les spéléologues avec 90 entrées répertoriées. Le réseau du Praz d’zeures est le plus grand avec 13 km et 1 148 m de profondeur. Vous pouvez vous rapprocher de 3 clubs de spéléo : celui de la Tournette, d’Annecy et de Saint-Etienne.

La tournette en hiver

Un seul chemin est utilisable en hiver en raquette à neige ou ski de randonnée, il faut partir de Belchamp par le refuge de Rosairy. Il est préférable de se faire accompagner par un guide et de ne jamais partir seul.

La faune de la Tournette

Cette montagne abrite de nombreux animaux des Alpes du Nord que vous croisez lors de votre randonnée : marmottes, chèvres d’alpage et bouquetins. Ces derniers déclenchent régulièrement des chutes de pierre qui nécessitent de bien prendre garde.

Vidéo en 4K de l’ascension de la Tournette