Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Vie économique Les entreprises de Haute-Savoie accélèrent leur transformation numérique

    Les entreprises de Haute-Savoie accélèrent leur transformation numérique

    La crise sanitaire impose aux entreprises de Haute-Savoie de repenser leur modèle de développement. Quelles sont les solutions pour accompagner la transition numérique ?




    L’indispensable adaptation du tissu économique haut-savoyard

    La crise est une opportunité pour l’action. Face à une pandémie qui n’en finit pas, les entreprises doivent repenser leurs modèles pour s’adapter et innover. Le numérique fait partie des solutions pour séduire une clientèle plus large. Mais avant tout, c’est la culture d’entreprise qui doit être renforcée. Pour faire face à ces grandes mutations, une activité qui rassemble est une des solutions efficaces pour souder les équipes comme une course de karting, une initiation au canyoning, un escape game, un baptême de plongée dans le lac d’Annecy ou une animation musicale pour un événement d’entreprise. Cela permet d’apaiser les réticences de certains salariés confrontés à la transformation digitale. Les dirigeants d’entreprise doivent expliquer à leurs personnels que la vente en ligne, la téléconférence, le télétravail concernent désormais l’ensemble des secteurs de l’économie en Haute-Savoie.




    Cette transformation digitale se doit d’être accompagnée pour les plus petites structures. Les nombreux petits commerçants annéciens ne peuvent pas passer à la vente en ligne sans constituer un fichier client et sans une politique commerciale multicanale qui permettent de conquérir des prospects en dehors de la boutique physique. Le maître mot est donc l’adaptation des entités économiques en fonction de leur taille, de la concurrence et surtout de la culture d’entreprise. L’humain se doit d’être placé au cœur de la transformation numérique pour permettre sa réussite.

    Le contexte de la crise sanitaire lié au coronavirus permet aussi à des entreprises de concevoir des produits nouveaux et très recherchés par une large clientèle. Par exemple, la société industrielle Softica a développé un dispositif de contrôle avec un compteur laser et une carte électronique qui s’adapte sur les portes automatiques. Un feu rouge se déclenche quand la jauge maximale est atteinte dans un lieu public.

    Faire des contraintes sanitaires un moteur de développement

    Les différents confinements et couvre-feux ont permis aux entreprises de Haute-Savoie de revoir leur organisation interne en favorisant l’utilisation de solutions numériques facilement externalisées. C’est par exemple la formation professionnelle avec l’entreprise annécienne Biologie e-learning qui permet de former et d’habiliter du personnel soignant  100 % à distance. Elle a doublé son effectif et atteint 250 000 € de chiffre d’affaires. La société Pixminds travaille sur le bouleversement que la crise sanitaire impose à l’enseignement. Elle a développé une salle de classe avec des écrans géants tactiles sur les murs qui diffusent des cours interactifs avec les étudiants à distance. Cette solution a été adoptée par l’université des Pays de Savoie.

    Le mouvement vers la digitalisation des entreprises est en route depuis plus de vingt ans en Haute-Savoie. Mais la crise du coronavirus a considérablement accéléré cette mutation qui est désormais une condition de survie des entreprises locales.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Pollution de l’air par le sable du Sahara : la vignette...

    Il y quelques semaines, le ciel annécien avait pris une couleur jaune orangée. Un nouvel épisode de pollution est en cours. La mairie active...