Le bras de fer entre une association et le promoteur du projet d’un nouveau centre commercial à Epagny vient de prendre fin. Le centre Open Sky verra bien le jour pour proposer une nouvelle expérience aux consommateurs du bassin annécien.

Un projet commercial novateur mais contesté

Ce projet de la Compagnie de Phalsbourg qui prévoit 7 000 m² de commerces, des espaces de loisirs et une offre complète de restauration avait été proposé par la Chambre de Commerce d’Annecy qui est propriétaire du terrain. La forte opposition dans la part des commençants du centre-ville d’Annecy avait pu cesser suite à des discussions entre les parties.

Le dernier opposant était l’Association de défense du commerce traditionnel de proximité et de protection des zones agricoles, naturelles et humides (ADCoTP) qui avait perdu son recours devant la cour administrative d’Appel de Lyon le 18 juin dernier, comme nous l’annoncions dans un précédent article. Son président Denis Nouvellement indique qu’il n’ira pas devant le conseil d’État pour éviter la prolifération des grandes surfaces.

Il indique aussi qu’avec l’épidémie de coronavirus, la donne économique a changé. Certaines grandes marques d’habillement connaissent de grandes difficultés. Ce projet est aussi une réponse au développement du commerce en ligne. Mais aussi une alternative aux centres commerciaux traditionnels qui sont centrés sur l’hypermarché et qui ne proposent  pas un espace de détente suffisant pour attirer durablement les consommateurs.

La commission départementale et nationale d’aménagement commercial avaient aussi donné leurs feux verts pour le projet Open Sky. Les maires concernés pendant le mandat précédent étaient aussi favorables à cette implantation commerciale.

Quelles pourraient être les futures enseignes de l’Open Sky ?

Le promoteur de ce centre commercial ouvert sur l’extérieur et à l’architecture très soignée propose dans ses réalisations de nombreuses enseignes renommées.

Au niveau de la restauration, on retrouve les marques suivantes : Ar preti, Beef House-Tribeca, Cañas y Tapas, Columbus café, Factory & co, Marvelous, Pepperico, Old wild west, Starbucks, Tuk tuk kitchen, Vapiano et Waffle factory.

Pour les enseignes non alimentaires présentes dans les réalisations du promoteur, il existe aussi une grande diversité : Nike, Undiz, Etam, Verbaudet, Sonia Ryquiel, 4 Murs,Gauthier, Alpha Park, Foot locker, ïd kids, BoConcept, Celio, Bébé 9, Chaussea et Maison du monde.

Même, s’il est trop tôt pour le dire, une enseigne de mode est particulièrement attendue : Primark.

Si les grandes marques de prêt à porter sont déjà présentes sur Annecy comme H&M, Zara, l’enseigne Primark est très espérée des consommateurs annéciens. Le centre commercial « Mon grand plaisir » construit par le même promoteur, qui vient d’ouvrir ses portes dans l’ouest de Paris, possède un Primark sur deux niveaux.