Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo L’Amiral, découvrez le nouveau bateau hybride du lac d’Annecy

    L’Amiral, découvrez le nouveau bateau hybride du lac d’Annecy

    La Compagnie des bateaux du lac d’Annecy compte un nouveau navire, baptisé L’Amiral. De fortes exigences écologiques ont été prises en compte dans sa conception. Le Mag Annecy-ville.fr fait le point.




    Un long périple depuis la Chine

    Il a été construit en Chine par une société française, les chantiers ODC Marine. Il a donc connu un long périple, acheminé d’abord en container par la mer, il a ensuite pris la route depuis Fos-sur-Mer jusqu’à Annecy par convoi exceptionnel. Un convoi de 430 km qui est arrivé de nuit afin de ne pas perturber la circulation.

    D’une longueur de 20 mètres, il pourra embarquer jusqu’à 150 clients, pour assurer des liaisons régulières entre Annecy et Doussard, au bout du lac. Cette traversée est estimée à 35 minutes et permettra de contourner les bouchons fréquents sur cet itinéraire. Peut-être est-ce là un début de solution afin de voir le trafic réduit sur les communes de Sévrier et Saint-Jorioz, surtout pendant les périodes estivales.

    Toutefois, il faudra être patient. Actuellement à l’essai, cette liaison ne sera ouverte au public qu’à partir du printemps 2020. Nous vous  informerons de la date précise dès que l’information nous sera communiquée. De même, nous n’avons encore aucune information sur les tarifs, ni sur le nombre de liaisons qui seront effectuées par jour, même si il semblerait que la Compagnie des Bateaux s’adaptera à la demande si nécessaire.

    Un navire à faible impact environnemental

    « Ce nouveau bateau affichera le plus faible impact environnemental de France dans sa catégorie » a précisé la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy.




    Toute sa conception a été conçue dans ce but. Il est constitué d’aluminium pour être léger et recyclable et sa peinture est spécialement étudiée pour éviter les solvants fréquents dans ce type de produits. La forme de sa coque, assez originale, réduira de 15% sa consommation en carburant.

    Sur le plan de sa propulsion hybride, c’est une première mondiale, un moteur électrique au lithium permettra les entrée et sorties des ports puis un moteur thermique au GTL marine prendra le relais à une vitesse maximale de 25 km/h. Le GTL marine est un carburant liquide produit à partir du gaz naturel très peu polluant.

    Sur le plan acoustique et vibratoire, la bateau a fait l’objet d’une recherche, avec le physicien français Jean-Philippe DELHOM, qui permet de réduire l’impact sonore, tant pour le personnel et les passagers que pour l’environnement naturel du lac.

    Le lac d’Annecy se voit ainsi équipé d’un bateau novateur, connecté, insonorisé avec un très faible impact environnemental pour ce type de navire. La Compagnie des bateaux a payé 1,8 million d’euros pour le sixième navire de sa flotte.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Les commerçants d’Annecy retrouvent-ils le sourire ?

    Après plus d'un mois de fermeture des commerces dits "non-essentiels", samedi 28 novembre, les commerçants d'Annecy retrouvaient leurs habitudes et leur clientèle. Le marathon des...