L’Île des Cygnes est une petite île sur le lac d’Annecy. Pour la découvrir, il faut vous balader sur les bords du lac. Elle est proche de nombreux lieux très touristiques.

Admirer L’Île des Cygnes

Le soir, à la nuit tombée, ce petit îlot est illuminé par deux grandes fontaines placées à ses côtés dans le lac d’Annecy. Il est situé à l’extrémité des Jardins de l’Europe qui est un grand parc naturel boisé et ombragé l’été. De nombreux bancs orientés vers le lac vous permettent d’apprécier la quiétude des lieux.  L’Île des Cygnes ne se visite pas, sa surface est composée d’arbres et de buisson.

Pendant l’été, cette île sert de support au Festival Annecy Paysages, pour mettre en valeur des œuvres d’art contemporain.

De nombreux oiseaux l’utilisent pour nidifier et se reproduire. Si vous vous promenez sur le Pâquier, qui est une grande pelouse sur les bords du lac, vous verrez l’Île des Cygnes. Pour l’admirer au plus près vous pouvez louer un pédalo ou un bateau à moteur à proximité et vous baignez non loin.

L’histoire de l’Île des Cygnes

Pour le rendre la rivière le Thiou plus facilement navigable, elle était par le passé drainée régulièrement. C’est le produit de ce drainage qui est utilisé en 1854 pour créer artificiellement l’Île des Cygnes. Elle est dès sa création végétalisée avec la plantation de grands arbres. C’est l’unique île du lac d’Annecy.

L’origine de son nom : la ville de Genève en 1857 et la Maison de Savoie en 1858 offrent à la ville d’Annecy les deux premiers couples de cygnes. Les oiseaux nichent au début sur l’île et les annéciens la surnomment ainsi depuis cette époque.