Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Ces restaurants qui n'ont pas fermé à cause du Covid-19

    Ces restaurants qui n’ont pas fermé à cause du Covid-19

    La crise sanitaire liée au coronavirus a lourdement impacté l’activité des restaurants d’Annecy. Point sur la situation et perspective de réouverture dans les prochaines semaines.




    Une longue période de fermeture

    Les touristes en vacances à Annecy pouvaient avant la crise sanitaire profiter d’un large choix de restaurants : spécialités savoyardes, italiennes, bistrot, gastronomiques. Plusieurs tables ont été récompensées par le Guide Michelin comme le Clos des Sens à Annecy-le-Vieux qui est triplement étoilé. Les crêperies et les brasseries d’Annecy attiraient un large public devant le canal du Thiou en face de l’église des Italiens. Sur les bords du lac d’Annecy, les visiteurs pouvaient déguster les excellents filets de perche avec une bonne bouteille de vin blanc de Savoie.

    La diffusion du coronavirus a eu de fortes conséquences sanitaires, mais elle a aussi lourdement impacté l’économie du bassin annécien. Sur le plan touristique, deux secteurs ont été particulièrement impactés l’hôtellerie et la restauration. Lors de trois derniers confinements et depuis novembre dernier, les restaurateurs d’Annecy ne peuvent plus accueillir de clients ni dans leurs établissements, ni sur leurs terrasses. Seuls les repas à emporter sont autorisés par l’état d’urgence sanitaire. Certains établissements de la petite Venise des Alpes proposent de la vente à emporter pour ne pas fermer complètement. Mais cette activité ne représente malheureusement qu’un très faible chiffre d’affaires et la plupart des tables d’Annecy on fait le choix d’une fermeture totale. En effet, le fonctionnement d’un restaurant nécessite d’employer un minimum de salariés et des achats quotidiens de produits frais.

    Les différentes interdictions successives de circulation à plus d’une dizaine de kilomètres de son domicile ont provoqué une quasi-absence des nombreux touristes, qui remplissent habituellement les restaurants de la Vieille Ville d’Annecy. Cette situation a conduit le secteur de la restauration dans une ville aussi touristique a de nombreuses difficultés financières. Les aides mises en places par le gouvernement : Prêt Garanti par l’État, report des charges sociales ont évité de nombreuses faillites. De plus, la ville d’Annecy avait autorisé l’extension des terrasses de juin à octobre 2020 pour  attirer plus de clients et soutenir l’activité estivale.

    Malgré les difficultés, les propriétaires de restaurant d’Annecy ne souhaitent pas vendre. Ils préfèrent prendre un emploi salarié pour boucler les fins de mois et se tenir prêts pour la reprise de l’activité. On constate peu de fermetures directement liées à la crise sanitaire. La plupart des établissements qui ont définitivement baissé le rideau étaient déjà en difficulté auparavant. Les restaurateurs qui souhaitent vendre préfèrent temporiser jusqu’à la reprise de l’activité et que l’estimation de la valeur du fonds de commerce corresponde à sa juste valeur.




    De nombreux panneaux « À vendre » sont apparus sur les vitrines des restaurants avec un numéro de téléphone. C’était une opération de communication qui visait à informer le public de leurs difficultés et le numéro de téléphone était celui du standard de l’Élysée.

    Le calendrier du déconfinement pour les restaurants d’Annecy

    Les clients des restaurants annéciens sont depuis fin octobre 2020 dans l’attente de pouvoir de nouveau partager un bon repas dans le Vieil Annecy et sur les bords du lac. Ce plaisir de la bouche sera bientôt de nouveau possible en respectant le calendrier de déconfinement prévu par le Gouvernement :

    • À partir du mercredi 19 mai : réouverture des terrasses des restaurants et bars par table de 6 personnes maximum et décalage du couvre-feu à 21 H. Cette disposition va permettre d’assurer le service du soir en attirant une large clientèle touristique.
    • À partir du mercredi 9 juin : les restaurants vont de nouveau pouvoir accueillir du public dans leurs établissements et le couvre-feu sera décalé à 23 H permettant ainsi un second service avec les jours qui se rallongent.
    • Le mercredi 30 juin, les restaurants et les bars d’Annecy pourront recevoir leurs clients tardivement puisque le couvre-feu sera totalement supprimé.

    D’importantes difficultés financières et humaines

    De nombreux commerçants annéciens rapportent leurs grandes difficultés tant sur le plan psychologique que financier. Les aides consenties par le Gouvernement sont arrivées trop tard. Par exemple, c’est seulement le 15 novembre 2020 que le soutien financier lié au premier confinement de mars 2020 a été versé à certains restaurateurs. Ce délai a conduit a de nombreux licenciements. Les propriétaires de fonds de commerce qui avait fait des prêts pour maintenir aux normes leur matériel de restauration ont fait face à des fortes pressions des banques pour régler les échéances. La concurrence étant forte entre les différentes tables de la Vieille Ville, la qualité de la cuisine proposée permet de s’assurer la fidélité d’une clientèle locale ou de passage. Afin de maintenir ce niveau élevé d’investissements dans  l’équipement des restaurants, plusieurs leviers ont été nécessaires pendant cette période de crise sanitaire. Par exemple, l’association des commerçants « Les Vitrines d’Annecy » avait proposé au gouvernement d’instaurer une cagnotte en taxant à 1 % ou 1,5 % les  ventes par internet. Cette mesure avait pour objectif de créer un fond de solidarité pour les restaurateurs qui cotisent à l’URSSAF, mais qui ne n’ont pas droit au chômage.

    Au niveau du personnel, les restaurants d’Annecy emploient habituellement une importante main d’œuvre qui assurent le service. Ils sont pour la plupart licenciés économiquement et bénéficient du chômage en attendant la réouverture des terrasses. On peut s’attendre à de nombreuses embauches à compter de début juin pour répondre à la demande d’une clientèle en attente de retrouver les bonnes habitudes du style de vie « à la française ».

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Annulation de la Fête du Lac en 2021

    L'édition 2021 de la Fête du Lac est annulée en raison du contexte sanitaire lié à l'épidémie de coronavirus. Déjà en 2020, la ville...