Guide touristique d'Annecy

L'information aussi pure que le lac, depuis 2008 !

Marche arrière pour la piste cyclable devant la mairie d’Annecy ?

Depuis le 24 juillet, une nouvelle piste cyclable a été créée entre le commissariat d’Annecy et Bonlieu. Bonheur pour les cyclistes mais bouchons pour les voitures. La piste cyclable peut-elle disparaître ?

La piste cyclable critiquée par les maires de Saint-Jorioz et Duingt

Lors du dernier conseil communautaire du Grand Annecy qui se tenait  Cap Périaz à Seynod, les échanges entres les élus ont été vifs. Le maire de Saint-Jorioz a indiqué que sur sa commune, la pharmacie avait du mal à se faire livrer du fait des bouchons. Ainsi les urgences ne sont plus traitées car les taxis ne veulent plus venir. Il invoque ainsi un risque de santé publique du fait des embouteillages crées par la nouvelle piste cyclable annécienne.

Le maire de Duingt a pointé du doigt le manque d’échanges entre Annecy et les villages du bord du lac. Il a annoncé aussi le lancement d’une étude sur la qualité de l’air. Les résultats devraient être connus autour du 10 août prochain.

Dans un précédent article, nous vous expliquions les raison de la création de la nouvelle piste cyclable.

Vers la fin de l’expérimentation de cette piste cyclable ?

Le maire d’Annecy François Astorg a annoncé qu’il voulait réfléchir avec des chiffres précis et que des comptages entre Annecy et Saint-Jorioz seraient réalisés pour estimer les nouveaux temps de trajet. Les automobilistes indiquent qu’il faut plus d’1 H 30, selon les heures, pour faire le trajet entre Saint-Jorioz et Annecy.

La présidente du Grand Annecy Frédérique Lardet a expliqué que cette piste était en expérimentation jusqu’au 15 septembre. Faut-il y voir le début de la fin pour ce dossier qui exacerbe les rapports entre automobilistes et cyclistes depuis bientôt trois semaines ?

Une chose est certaine, la période retenue pour tester cette piste, en plein milieu de l’été, quand les touristes sont présents par milliers, n’était surement pas la bonne.

N’hésitez pas réagir en commentaires sous cet article.

6 Comments

  1. RISSETTO MICHELLE

    at

    On ne peut plus aller sur Annecy, 2h00 de temps pour un rendez-vous médical donc raté, le samu, les pompiers etc ne peuvent pas passer, cela ne peut rester ainsi jusqu’au 15 septembre surtout avec la rentrée scolaire

  2. Galvez

    at

    On arrête quand ces conneries personne ne bouge ! Nos élus servent à quoi ? Arrêtez tout de suite votre erreur ! C’est scandaleux !

  3. salaman

    at

    Habitant Sevrier depuis 19 ans, cette année est la pire de toute. Je ne suis pas contre l,’aménagement de piste cyclable, mais je suis contre des modifications aussi débiles en période d’affluence de vacanciers pour des une expérimentation en maintenant que de supprimer un voie pour les voitures n’était pas la cause de ces embouteillages. Un enfant de six comprend que de passer de deux voies à une voie apporte forcément un problème.
    Rien n’est réfléchi. On s’est fait plaisir en arrivant à la mairie. Il me semble que tout cela mérite une réflexion bien plus importante.

  4. TIBERGHIEN

    at

    J’approuve totalement la mise en place de cette portion de piste cyclable , il était temps ! n’y touchez pas .Trop de voitures depuis longtemps à Annecy.

  5. Chabot Nath.

    at

    L’une des solutions pour cette piste cyclable, ne serait-elle pas de la faire passer sur le trottoir (quasiment inutilisé par les piétons) qui longe la route depuis le Commissariat jusqu’au pont, et en réduisant de la largeur d’une voie cyclable, le massif de fleurs . Puis, sur le pont, la faire continuer sur le trottoir, installer une passerelle parallèle au pont pour les piétons ; continuer cette voie cyclable sur le trottoir devant la Mairie (il y a la place !) jusqu’au canal du Vassé et, de nouveau une passerelle vélo pour le franchir et rejoindre le Pâquier.

  6. Laure

    at

    C’est long l’évolution des mentalités : 1h30 en voiture pour faire St Jorioz – Annecy contre 30 minutes maximum en vélo et ce à n’importe quelle heure de la journée. Pourquoi prendre la voiture alors?
    Pour transporter des meubles ou quand la mobilité de la personne ne le permet pas, très certainement. Mais je pense qu’une grande majorité des automobilistes n’ont pas ce genre de contrainte.

    Les commentaires précédents m’évoquent la phrase suivante : « vous n’êtes pas bloqués dans un bouchon, vous êtes le bouchon »

    Les cyclistes très nombreux sur cet axe ont enfin une possibilité de circuler en toute sécurité. Les automobilistes ont, pour la plupart, le choix de repenser leur mobilité. Depuis 3 ans à Annecy, je ne comprenais pas cette absurdité de voir les vélos et piétons s’entasser sur un trottoir ou sur le pont des amours, pendant que les voitures avaient toute la place sur une 2×2 voies en plein centre-ville. Merci pour l’initiative, nous sommes très nombreux à l’apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *